Le service est un coup trop souvent délaissé à l´entrainement par les joueurs. On pense plutôt au smash, à la bandeja ou encore la volée, mais le service peut vous permettre aisément de prendre rapidement l’avantage.

Si nous devions comparer le service au padel avec les autres sports de raquette, il se rapprocherait certainement du tennis de table ou du badminton plutôt que du tennis ou du squash. Pourquoi ?

Au tennis, un service peut être frappé très fort, le but étant souvent de gagner le point. Au squash, c’est souvent un coup impacté violemment également. Au tennis de table et au badminton, au contraire, nous chercherons des effets, des profondeurs et des angles différents afin de gêner l’adversaire. Un service “moyen” mettra tout de suite les adversaires en position d’attaque.

La règle

Pour faire simple, un jeu de service au padel débutera toujours du côté droit de la piste. Le serveur devra faire rebondir la balle derrière la ligne puis l’impacter au dessous du niveau de la ceinture avec au moins un pied en contact avec le sol. Ce service devra rebondir dans le carré adversaire, dans la diagonale, en direction des vitres. Si vous voulez plus de précisions sur les règles du service au padel, n’hésitez pas à vous rendre ICI.

Qu’est-ce qu’un bon service ?

Au padel nous avons droit à un deuxième service si le premier est faux. Le but sera, pour nous joueurs, de tenter de toujours jouer avec un premier service. Mentalement les adversaires sont plus relâchés avec un retour de deuxième service que lors d’un premier, même joués tous deux à la même vitesse.

Ensuite il est important de varier. Un très bon service en début de rencontre pourra devenir un très mauvais en fin de match car vos adversaires l’auront compris.

Varier oui, mais comment ? Avec les effets, la vitesse, la profondeur, les directions et les trajectoires. Exemple : un service à plat, lent, avec un rebond proche de la ligne de fond, proche de la vitre latérale, en courbe, me donnera suffisamment de temps pour atteindre ma position au filet et ainsi couvrir un retour long de ligne. Si vous travaillez et mélangez ces 5 variantes, vous allez créer un grand éventail de possibilités.

L’important, nous l’avons souligné, ne sera pas de chercher à gagner le point en un seul coup, mais de gêner les adversaires dans leur retour de service, ou mieux encore, de nous permettre d´atteindre notre position d´attaque au filet.

Alix Collombon Alicante Open 2021 Service

 

Techniquement

Commençons par dire que c’est à vous de créer votre propre style. Peut-être que vous venez d’un autre sport et que cette expérience vous permet d’avoir un service efficace. Aujourd’hui nous voulons simplement vous donner les quelques clés importantes à connaître pour que vous ne soyez pas sur la défensive juste après la mise en jeu.

Le lancer

Avoir toujours le même lancé de balle vous permettra de décliner vos services de plusieurs façons. Il est clair que si vous lancez la balle une fois vers le haut et une autre fois vers le bas, le rebond sera différent. Notre conseil serait de simplement lâcher la balle depuis la hauteur de votre épaule. Ainsi, soyez sûr que votre service sera toujours en règle, car après rebond, la hauteur de balle n’excèdera pas la ceinture.

La préparation

Suivant votre préparation, votre service sera plutôt orienté “sécurité” ou “agressivité”. Pala positionnée en-dessous du niveau de la ceinture pour le contrôle, au-dessus du niveau de la ceinture pour la vitesse. Il est important de préparer la pala avant de déclencher le mouvement du service afin que ce mouvement reste fluide.

Service Léa Godallier WPT 2021 Barcelona Master

Prendre le temps

C’est bête à dire mais prenez le temps avant chaque service d’annoncer à votre partenaire la zone cherchée. Prenez le temps de vous concentrer, de souffler, de placer votre pala, de chercher le meilleur rebond car pour ce coup là, vous n’avez aucune contrainte infligée par vos adversaires. C’est vous qui décidez.

Le rebond

Nous sommes tous au courant que dès que nous lâchons la balle, celle-ci descend, rebondit, remonte puis redescend à nouveau. Si nous impactons la balle lorsqu’elle monte, nous aurons plus de vitesse et d’agressivité dans notre service (c’est ce que font les professionnels pour la plupart). Et plus nous impacterons la balle haut, plus nous aurons d’angle. Mais attention, cette étape est réservée aux joueurs très initiés car cela n’a rien de simple.

Maintenant, si nous attendons que la balle soit en phase descendante, nous délaisserons l’agressivité pour le contrôle. En effet, si nous impactons lors de la phase descendante, nous devrons placer la pala sous la balle et notre service sera plutôt lent mais bien placé. Nous pourrons alors travailler la profondeur, la proximité de la vitre latérale ou encore la recherche de temps pour atteindre le filet.

La fin de geste

C’est la conclusion de notre histoire. Une histoire qui ne se termine pas laisse le lecteur avec un goût d’amertume.
Même si vous ne souhaitez pas atteindre le filet après le service, essayez d’accompagner la balle dans la direction jouée d’au moins un pas, c’est à dire en passant la ligne de service. Cette fin de geste apportera toujours un plus de précision, un plus d´effet, tout simplement, un plus de mordant et d´élégance à votre coup.

bastien-blanque-service

Ne brûlez pas trop vite les étapes en tentant des services trop agressifs qui risqueraient de vous faire commencer les points avec une deuxième balle. Allez-y petit-à-petit en comprenant toutes les étapes énumérées ci-dessus. Dès que vous aurez créé vos propres services, tentez l’agressivité sur des points bien précis, où la faute n’est, au final, pas si grave (30-0, 40-0, 40-15).

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.