Et si le marché du padel en Espagne était en perte de vitesse ? Si le padel espagnol était en réalité sauvé par l’explosion du padel en-dehors de ses frontières ? On va essayer de mener l’enquête sur un thème difficile à évaluer précisément.  En France, comme en Espagne, ou ailleurs, ce sont principalement des joueurs loisirs qui n’ont le plus souvent aucune licence.

Le padel arrive en 14e position en nombre de licenciés pour moins de 100.000 licenciés en Espagne. Un chiffre à manier avec beaucoup de précaution car l’Espagne n’est pas forcément un pays de  licenciés.

Le tennis par exemple n’arrive qu’en 10e position pour moins de 100.000 licenciés également. Pour autant, l’Espagne est une nation forte du tennis mondial avec à priori une population équivalente à la France.

Le World Padel Tour indiquait en 2015 qu’il y avait 12 millions de joueurs… Est-ce un chiffre vraiment raisonnable ?

Pour évaluer l’état de santé d’un pays, nous nous sommes donc basés sur un certain nombre de résultats fournis directement par le net en nous basant sur la requête : PADEL et sur les informations fournies par les partenaires de Padel Magazine ces derniers temps.

Attention, vous allez être étonné par ce que vous allez voir. Il s’agit d’informations exclusives qui n’ont jamais été traitées jusque-là.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.