Le padel en Belgique poursuit sa grande ascension. Toujours plus de joueurs et de clubs. On peut même dire que la Belgique souffre d’une sous-offre face à une demande toujours plus grande.

Malgré la crise, on voit ainsi des clubs de tennis se doter de terrains de padel ou encore des structures privées se lancer dans l’aventure du padel.

Ces dernière semaines, on doit compter au moins sur trois nouveaux centres de padel avec les clubs de padel Brabant wallon et celui Racing Club de Baulet avec déjà des projets d’expansion avec des nouveaux terrains.

Pour montrer la bonne tenue de ces centres de padel, le Club de padel de la Raquette, où l’on trouve du tennis également, a gagné 87 nouveaux licenciés en un an et malgré la crise sanitaire, passant de 113 à 200 affiliés. 

A Wanfercée-Baulet, Fabrice Prévot, le propriétaire du Racing Club de Baulet, vient d’installer un terrain de padel. A peine ce terrain installé, il anticipe une nouvelle installation pour accompagner ce sport dans son club. Un projet familial qui a vu juste.

Des interclubs sont d’ailleurs en préparation et même un tournoi international. Des projets, de l’ambition, la Belgique pourrait bien nous surprendre en 2021.

Belge et toulousain, c’est possible ! Passionné de NBA et le Biathlon, je suis aussi un drogué de padel. J’organise des tournois, je donne des cours. Mais ce que je préfère dans le padel : ce sont les passings courts croisés. Des bonnes croquettes quoi !!