Karina Funegra est une joueuse de padel d’origine péruvienne qui réside à Tenerife, sur l’île des Canaries. Elle y développe le beach tennis, un sport né en Italie il y a 40 ans.

nicolas binisti beach tennis Karina Funegra
Karina Funegra et Nicolas Binisti

Padel Magazine : Cela fait des années que tu joues au padel et au beach-tennis. Peux-tu nous raconter comment as-tu commencé ce sport et comment as-tu eu l’idée de le développer à Tenerife ?

Karina: “Lors de mes nombreux voyages entre les îles, j’ai découvert le padel à Las Palmas de Gran Canaria, exactement à la Playa de las Canteras (la isleta). Je m’en souviens comme si c’était hier. Noa Frias, actuel champion des Canaries seniors, m’a invité à tester ce sport et c’est alors que mon voyage a commencé dans le beach-tennis.

Mais en rentrant sur mon île de résidence, Tenerife, j’ai senti qu’il me manquait quelque chose… le beach-tennis. C’est alors que j’ai rencontré Daniele et Morena, deux grandes joueuses de beach-tennis de nationalité italienne (Rimini) qui commençaient à former un club sur la plage de Las Vistas au sud de Tenerife. Et depuis ce moment, ce sport s’est développé peu à peu.”

Padel Magazine : Nous constatons plusieurs similitudes entre ce sport et le padel. En tant que pratiquante des deux disciplines, vois-tu un intérêt pour un joueur de padel de se mettre au beach-tennis ?

Karina: “Un joueur de padel a beaucoup à gagner en commençant à jouer au beach-tennis…Le padel et le beach-tennis sont tous deux des sports de raquette et le beach-tennis permet de renforcer une habileté au sein du jeu, en particulier dans le mouvement et la coordination : en jouant sur une surface sablonneuse, les mouvements sont plus lents et l’effort est plus grand pour se déplacer. Je pense que c’est l’avantage le plus important.

Ce sport améliore grandement le développement des réflexes car les échanges sont plus rapides.

Sur le plan physique, ce sport nous protège contre de futures blessures et renforce considérablement nos muscles inférieurs et médians.”

beach tennis tenerife couché de soleil

Padel Magazine : Y-a-t-il des mouvements similaires entre le padel et le beach tennis ?

Karina: “Les types de coups se ressemblent entre ces deux sports, mais le beauch-tennis compte aussi un catalogue de coups qui lui sont propres. Par exemple, le “sventagliata di rovescio” -coup droit qui s’exécute de l’intérieur vers l’extérieur- ou le “diritto spinto” -coup offensif avec un mouvement de base de la volée, sur lequel on imprime un effet lifté.”

Padel Magazine : Tu as reçu récemment de grands noms du padel français. Je pense notamment à Patrick Fouquet, ancien entraineur de l’équipe de France féminine. Comment ça s’est passé ?

Karina: “Ça a été très sympa. Sur un terrain de beach-tennis, on ressent bien la qualité d’un joueur de padel. Ce n’est évidemment pas la même chose, mais l’essence y est.”

Padel Magazine : Y-a-t-il une facilité en particulier pour les joueurs de padel ? Quelles sont les qualités à avoir et à développer ?

Karina: “Dans toutes les facettes du jeu, les joueurs de padel sont avantagés. Le beach-tennis permet d’améliorer ses coups au padel, car la taille des raquettes est similaire. Nous frappons la balle d’une manière similaire notamment à la bandeja.”

Padel Magazine : Comment vois-tu le développement du club de Tenerife ? Combien de joueurs jouent ? Quels sont tes perspectives de développement sur le nombre de terrains ?

logo beach tennis tenerife

Karina: “Le beach-tennis à Tenerife continue de se développer. Pour l’année 2021, nous envisageons de reprendre les tournois sur l’île, afin d’en créer un circuit dans différentes plages et mairies. Le nombre de joueurs qui jouent actuellement au beach ici sur l’île de Tenerife s’élève plus ou moins à 150 participants entre adultes et enfants.

Nous n’avons que 2 courts fixes sur la plage Las Vistas, mais bientôt nous aurons un 3ème court. Les cours que nous organiserons seront donnés par des professionnels du beach-tennis de différentes parties des îles.

Ce sport s’est développé au cours des 40 dernières années au niveau international, c’est pourquoi nous avons des joueurs du monde entier qui viennent jouer à Ténérife, en raison du climat agréable et des belles personnes.

Le tennis de plage est un instrument parfait d’écotourisme, car les personnes qui pratiquent ce sport dans le monde sont des personnes en bonne santé, qui profitent de la plage et de la mer, et qui viennent non seulement pour faire du sport mais aussi pour passer des vacances.”

Karina Funegra
Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.