InternationaleACTUALITÉS

Juan et Bela en sont déjà à la dixième…

Padel Magazine – Quelque que soit la qualité du court, le temps qu’il fait, ou autre chose, le résultat est toujours le même : Un règne sans partage.

Juan Martín Díaz et Fernando Belasteguin ont encore montré leur supériorité face aux numéros deux mondiaux. Juan et Bela ont en effet récolté un titre de plus à Lisbonne. Si nous voulions parler chiffre, on pourrait dire que c’est le dixième titre de la saison, le 30e matchs consécutifs sans défaite ou encore que sur les treize derniers tournois, ils n’ont perdu que 3 fois dont deux fois en finales. Tous ces chiffres montrent une chose : Y a t-il une paire capable de rivaliser contre les actuels rois du padel ? Sans prendre trop de risque, nous pouvons répondre par l’affirmative.

Pour revenir à cette finale contre Juani Mieres et Pablo Lima, les princes ont été défaits en quatre sets (6 /3, 2 /6, 6 /3 et 6/4) en un peu plus de 2 heures et 20 minutes. C’était la neuvième fois qu’ils se font face cette année et après le grand tournoi  réalisé par les numéros 2 mondiaux, on pouvait s’attendre à un bouleversement. Mais une fois de plus, les Kings ont démontré que le dimanche était un jour qui leur était réservé.

Le public, en grand nombre, s’est réuni au  Racket Lisboa Center. Il a clairement choisi son clan en supportant bien évidemment le brésilien, Pablo Lima.

Mené 4-1 assez rapidement, Juan et Bela ont tranquillement terminé ce set pour s’imposer 6/3. C’est ensuite, que les choses se sont gâtées pour les numéros 1, puisque les princes avaient décidé de mettre la 2e en menant 4/0 dans le 2e set. Mieres et Lima étaient sur-motivés et voulaient prouver au public qu’ils n’étaient venus faire acte de présence. Finalement, le set fut gagné 6/2.

On s’attendait alors à un gros match des deux paires, mais encore une fois, après le gain du 2e set, Mieres et Pablo ont un peu lâché tandis que les numéros uns mondiaux jouaient mieux. Le troisième et 4e set furent empochés par Bela et Juan sans réelle gros alerte, sauf peut-être les balles de break sauvés dans le début du 4e.

Les portugais ont pu voir du gros spectacle avec les deux meilleures paires mondiales. On ne pouvait pas faire mieux.

Sur le même sujet:

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X
Lire les articles précédents :
Résumé des demies-finales du WPT de Lisbonne

Díaz-Belasteguin : Champion de Lisbonne

Padel Magazine - Juan Martín Díaz et Fernando Belasteguin ont réussi garder leur invincibilité. Cette fois, c'était pour battre les "Princes" Juani Mieres et Pablo Lima en 4 sets en...

A l’open de Lisbonne, les demies s’approchent…

Padel Magazine - L'Open de Lisbonne a bel et bien pris son envol.  Les huit meilleurs joueurs mondiaux ont une nouvelle fois montré leur domination sur le circuit WPT. Résumé...

Fermer