Ce weekend du 4 & 5 Juillet marquait la reprise du Padel en compétition en Alsace : les têtes de série 1 ont assuré et certains équipes se sont révélées. Federico Costantino et Christophe Henry s’adjugent en effet “l’Open” et la paire Clara Gomez & Ilona Gomez Klein remportent le tournoi féminin !

Les 4 équipes femmes inscrites avaient rendez vous le samedi pour se disputer le titre. Les 2 joueuses de Reichstett classées respectivement 71ème et 220ème joueuses françaises faisaient office de favorites à l’ouverture des débats et ne tremblèrent pas pour s’adjuger la victoire.

Côté messieurs, 16 équipes étaient présentes sur la ligne départ avec au menu une phase de poule le samedi et un tableau final le dimanche. Avec seulement 8 tickets à distribuer pour le dimanche, les places étaient chères à aller chercher sous le beau soleil alsacien.

Si les têtes de série 1 Costantino-Henry et 3 Sirbu-Laloy (vainqueur de son 1er P100 en février) étaient au rendez vous des demi-finales, la présence de la paire Bauduin-Olivier (la moins bien classée du tournoi) était plus surprenante. Et au petit jeu de la “mort subite”, Costantino-Henry retrouvaient en finale la paire Feist-Breysach, véritable révélation du tournoi, dans un mano à mano que le public présent sur place a pu apprécier avec enthousiasme.

Victoire des premiers cités au bout du suspens 20-18 au super-tie du 3ème mais nul doute qu’on reverra très bientôt cette nouvelle paire sur le circuit local.

De l’avis de toutes et tous, la qualité de l’accueil de l’équipe d’organisation et le travail des 2 juges arbitres (Aldric Bastid & Gilles Feist) sur ces 2 jours sont à saluer.

Le padel reprend ses droits en Alsace et plus généralement dans le Grand Est avec de nombreux tournois à venir dans les prochaines semaines. Le TCPR donne d’ailleurs rendez vous à tous les compétiteurs le weekend du 8 et 9 aout pour le Tom Impression Padel tournoi avec au programme un P250 Hommes et un P100 Femmes !


Les membres de l’organisation entourent les vainqueurs du tournoi Open.

Vincent a découvert le padel il y a une dizaine d’années, ne s’y est consacré qu’après un trop grand nombre de “first” en tournoi de tennis. Amoureux du sport en général et malgré son manque de talent pour la bandeja, ce normand expatrié en Alsace essaiera de vous faire vivre l’actualité du Padel dans le “Grand Est”. Pardonnez lui ses formules journalistiques stéréotypées, mais après avoir vu un clapping Français mettre le feu à tout le Paraguay : “on peut mourir tranquille” !