Sous la houlette de Simon Boissé, PadelShot Saint-Étienne organisait ce week-end son 2ème P1000 Hommes.

Les 4 finalistes autour de la Cupra Born, sponsor du tournoi

Si la paire favorite Bergeron/Maigret a su tenir son rang, c’est non sans mal qu’elle a battu en finale la surprise du week-end, Vincent/Dutour. En effet, il aura fallu trois sets aux internationaux français pour s’imposer : 3/6 6/2 6/1.

On félicitera le Stéphanois et son partenaire Clermontois qui ont su jouer à un très haut niveau tout le week-end, en faisant preuve d’une grande solidité et régularité, éliminant tour à tour les TS3, TS6 et TS7.

La paire surprise du tournoi : Dutour (à gauche) / Vincent (à droite)

Dans le même tableau c’est la paire Ayuso/Guiral qui a également créé la surprise en sortant la TS2 Boissé/Authier en quart de finale dans un match très chaud : 7/6 6/7 7/6. Ayuso et Guiral ont ensuite subi la loi de Vincent/Dutour dans un autre match accroché : 7/5 7/6.

De l’autre côté du tableau, Bergeron et Maigret avaient livré une prestation solide pour dominer les jeunes Vanbauce et De Meyer en deux sets : 7/5 6/3.

C’est donc un nouveau P1000 qui tombe dans l’escarcelle d’Adrien Maigret. De son côté, Johan Bergeron renoue avec le succès en France après la défaite aux côtés de Benjamin Tison en finale du P2000 de Padel Horizon face à Leygue/Blanqué.

Xan est un fan de padel. Mais aussi de rugby ! Et ses posts sont tout aussi punchy. Entraîneur physique de plusieurs joueurs de padel, il déniche des posts atypiques ou traite de sujets d’actualité. Il vous donne également quelques conseils pour développer votre physique pour le padel. Clairement, il impose son style offensif comme sur le terrain de padel !