Tenerife voulait du spectacle et elle en a eu ! Au terme de deux demies en 3 sets, l’affiche de la finale sera Oliveira/Chozas contre Fernandez/Diestro.

Oliveira/Chozas, une paire épique

Avant-hier, Miguel Oliveira avait très mal joué. Hier, le joueur portugais a réalisé l’une des meilleures prestations de sa carrière. Son niveau de jeu était le “facteur x” avant la rencontre, et le plan de Ramos/Torre était bien de faire imploser Miguel.

Dans le premier set, toutes les balles vont vers le joueur portugais qui ne parvient pas à prendre confiance. Alex Chozas gagne le point lorsqu’il touche la balle, mais il ne la touche quasiment jamais. La tactique du frigo est efficace, et l’Argentin et l’Uruguayen prennent le premier set 6/3.

Dans le deuxième set, la situation évolue. Alex Chozas n’hésite pas à lever la voix sur son coéquipier 15 ans plus âgé que lui pour faire bouger la tactique. Le Portugais est plus à l’aise et le match tourne. Agustin Torre se dispute avec l’arbitre, et Chozas/Oliveira force le 3e set.

À la pause entre les sets, les deux paires reçoivent leur deuxième warning, entrainant un point de pénalité pour chaque équipe. Le premier jeu du 3e set débute donc à 15a, insolite !

Sur leur lancée du deuxième set, Alex Chozas et Miguel Oliveira jouent à un niveau exceptionnel, ce qui leur permet de prendre le dessus. C’est étonnant de voir la capacité de Miguel à retrouver son jeu après un début de match catastrophique. La rencontre est conclue 3/6 6/2 6/3.

Alex Chozas est en larmes. À tout juste 19 ans, le talent argentin jouera demain sa première finale !

Fernandez/Diestro prend le dessus

Après avoir battu Chiostri/Alfonso en huitièmes de finale, Fernandez et Diestro forment la paire à abattre à Tenerife. En face, Tito et Tolito jouent de mieux en mieux, et veulent montrer qu’ils sont à domicile sur l’APT Padel Tour.

Le premier set est une passe d’armes entre deux paires qui se jaugent. Diestro commet de nombreuses fautes, mais la qualité de son partenaire permet au match d’être équilibré.

À 5/5, Pincho Fernandez et José Diestro remportent le punto de oro qui leur donne le break. Dans la foulée, les Espagnols parviennent à conclure le premier set 7/5.

Dans le second, la magie de Tolito Aguirre opère ! Tito est également à l’aise, et les Argentins parviennent à faire le break d’entrée. Ils ne lâcheront jamais et parviendront à recoller à une manche partout.

Pincho et Diestro augmentent leur niveau de jeu dans le début du set décisif. Ils font le break dans le 4e jeu et le confirment dans le suivant.

Le match atteint des sommets en termes de niveau de jeu, avec des points très spectaculaires, mais les Espagnols parviennent à garder l’ascendant. Ils réalisent même un second break pour conclure le match tranquillement. 6/1

Pour leur tout premier tournoi sur l’APT, Pincho Fernandez et José Diestro joueront la finale !

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Il est le monsieur international de Padel Magazine. Vous le verrez souvent sur les différentes compétitions internationales, mais aussi sur les grands évènements français. @eyeofpadel sur Instagram pour voir ses meilleures photos de padel !