De nombreux rebondissements ont marqué la deuxième journée du Master Final de l’APT Padel Tour. À Rosario, les n°1 ont été très proche d’être éliminés dès la phase de groupes !

Flores de retour

Contraint à l’abandon lors de la première rencontre du Master Final de l’APT Padel Tour, Stefano Flores a pu très vite récupérer. Le Brésilien l’a prouvé de la meilleure des manières en remportant la deuxième rencontre avec Julio Julianoti.

Opposés à Bejarano/Barrera, les internationaux brésiliens ont fait le job, et restent en course pour une place en demi-finale. 6/3 7/5

Dal Bianco et Arce autoritaires

Toujours dans le groupe 2, Maxi Arce et Franco Dal Bianco ne ralentissent pas. Nous le savons, la paire n°2 de l’APT est très souvent expéditive sur les premiers matchs des tournois, et elle n’aime pas laisser de set en route.

Une nouvelle victoire en 2 manches pour la paire qui semble bien en place pour prendre ce Master Final de Rosario. Da Cunha/Flores n’a rien pu faire pour empêcher les Argentins de s’offrir déjà un billet en demie. 6/3 6/1

Les n°1 pas loin de sauter

Nous le savons, Fede Chiostri et Gonzalo Alfonso sont très bons lorsqu’ils sont dos au mur. Une nouvelle fois, dans une situation très complexe -premier match perdu et menés 1 set à 0 dans le deuxième- les n°1 ont su revenir de loin pour rester dans la course aux demies.

Yain Melgratti et Miguel Oliveira semblaient finalement avoir trouvé leur jeu à Rosario, mais c’est une nouvelle défaite pour les outsiders. Ils disent quasiment au revoir à leurs possibilités de se qualifier pour les demi-finales. 4/6 6/4 6/4

Miguel Oliveira assis déception

Les n°1 joueront donc leur qualification contre la paire en forme Tolito/Torre.

Tolito&Torre Show !

Leo “Tolito” Aguirre et Agustin Torre sont dans une grande forme, et les spectateurs à Rosario ont pu le constater ! Opposés à Egea/Sanchez, les Argentins ont confirmé les très bonnes sensations d’hier pour prendre le dessus.

Plus forts techniquement, avec une mise en place tactique juste, et avec les ressources mentales, Tolito et Torre font un nouveau match très complet. Comme Arce et Dal Bianco, ils valident leur ticket en demi-finale. Il faudra compter sur eux dans la course au titre ! 6/2 6/2

Tolito :“Tout a marché parfaitement. Agustin a fait un super match, moi je l’ai simplement accompagné.”

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Il est le monsieur international de Padel Magazine. Vous le verrez souvent sur les différentes compétitions internationales, mais aussi sur les grands évènements français.