Si il y a bien une paire qui, pour nous, peut être considérée comme la révélation de ce début de saison sur le World Padel Tour, c’est bien celle-là.

Pour ce qui ne les connaissent pas, il s’agit de Miguel Semmler (72ème) et Francisco Javier Leal (82ème) .

Bien que ces deux jeunes espagnols soient encore cantonnés aux previas, ils parviennent à accroître leur niveau de jeu au fur et à mesure des compétitions et à se faire un nom dans le circuit.

Classés neuvième paire à la Race 2021 juste derrière Juan Martin Diaz et Jorge Nieto, ce duo ne cesse de grandir.

Miguel Semmler

Un préchauffage à Madrid avant d’exploser à Alicante

Après une élimination au dernier tour des preprevias du WPT Madrid, ils réussissent à Alicante à impressionner grâce à leur régularité tout au long des phases de qualifications.

Ils remportent leurs trois matchs sans problème pour se glisser en prévias, avec notamment une victoire 6/0 6/1 face à Fernando Poggi et Jaime Menendez !

Durant les prévias, la magie continue pour les deux jeunes joueurs qui confirment en éliminant 6-3 / 6-3 Aday Santana (66ème) et Cristian Gutierrez (46ème), deux habitués du haut du tableau en affichant un niveau de jeu nettement supérieur.

Dans la même journée après avoir dominé Jorge Ruiz (49ème) et Diego Ramos (65ème), ils décrochent leur ticket d’entrer pour leur premiers 1/16ème de finale.

Malheureusement pour eux, l’aventure à Alicante se solde par une défaite face à Javier Ruiz et Uri Botello qui revenaient à la compétition après leur non participation lors du WPT Madrid.

Bien qu’ils n’aient pas réussi à passer le cap, la jeune paire parvient à prendre un set à la tête de série numéro 8. Ils auront enchaîné six victoires consécutives en l’espace de quelques jours, et ce après avoir réalisé une demi-finale juste avant au FIP Star de La Nucia !

Javier Leal 1/16eme de final Vigo, remise par un revers
Javier Leal

Vigo pour l’histoire

On prend les même et on recommence en terre galicienne.

Après leurs bons résultats à Alicante, les deux espagnols reviennent boostés à bloc, plus confiants que jamais et cela jouera durant toute la compétition.

Miguel et Javi parviennent à passer les preprevias sans trop de difficulté.

Lors de ce World Padel Tour ils affichent toujours la même rage de vaincre et la même régularité qu’au cours du dernier tournoi.

Malgré des match harassants se concluant en 3 sets pour la plupart, ils continuent de comptabiliser les victoires jusqu’à la qualification pour le tableau final.

Les 1/16ème de finale s’annoncent alléchants car ils opposent ces deux jeunes phénomènes à deux vétérans du circuit que sont Matias Diaz et Augustin Sillingo. Bien que ces derniers soient plus expérimentés, ils se font éliminer en 3 sets lors d’un match intense.
Score final : 6-1 / 4-6 / 6-4

Exceptionnels ! Javi et Miguel remportent un billet pour leur premier 1/8ème de final et font déjà mieux que lors du tournoi précèdent.

Leur chemin croisera cette fois-ci la route Martin Piñeiro et Javier Barahona, des habitués des “Cuadros”.

Une fois encore, Semmler et Leal feront parler d’eux en venant à bout de leurs rivaux au cours d’un match totalement fou. Ils s’imposent finalement 2- 6 / 6-2 / 7-5.

Malheureusement pour eux leur aventure s’achèvera en quart de final face à une paire qui s’est retrouvée en Galice : Paquito Navarro /Martin Di Nenno. Pour leur 9ème match en six jours, Leal et Semmler ont craqué face à une paire plus expérimentée.

La question que l’on se pose chez Padel Magazine c’est : jusqu’où iront ces deux cracks ?

Plus les tournois passent, plus ils impressionnent.

Nous avons déjà hâte de voir ce qu’ils vont nous proposer lors du prochain WPT se déroulant cette fois-ci à Santander. Grâce à leur belle progression, ils débuteront cette fois en previas, où ils seront évidemment attendus !

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.