Au terme d’un match très disputé, Stupa et Guti se qualifient pour la finale de l’Estrella Damn Alicante Open. Paquito et Lima se sont accrochés, mais chutent aux portes de la finale.

Du spectacle à Alicante

Le premier set commence avec une grande intensité. Ce sont finalement Paquito Navarro et Pablo Lima qui arrivent à faire le break au moment décisif pour remporter la première manche 7/5.

Un début de deuxième set très intéressant. Navarro et Lima semblaient avoir mis un coup sur la tête de leurs adversaires en breakeant d’entrée. C’était sans compter sur la résilience des Argentins qui reprennent immédiatement le jeu service perdu, pour faire la course en tête. Grâce à un punto de oro en fin de set, Stupa et Guti ont su saisir l’opportunité et égaliser à un set partout (6/3)

Le début du troisième set est, une fois encore, très disputé, mais les Argentins ont su élever encore un peu plus leur niveau de jeu pour prendre l’ascendant sur Paquito et Lima. Ils s’imposent finalement sur le score final de 5/7 6/3 6/2.

Franco Stupaczuk : “Nous travaillons pour ça. Mais j’ai encore raté un peu trop aujourd’hui. Nous avons eu du mal à nous adapter mais finalement nous avons réussi l’objectif. Nous sommes très heureux.”

Sanyo Gutierrez : “Nous avons su souffrir dans les moments difficiles.”

Les Argentins se qualifient donc pour une troisième finale consécutive. Ils affronteront demain les vainqueurs du duel Sanchez/Di Nenno – Galan/Lebron. A suivre vers 17h30.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.