Lorsque vous regardez les différents matchs des joueurs du WPT vous avez peut-être remarqué que nombreux sont les joueurs qui ont cette habitude. En effet, bon nombre d’entre-eux soufflent sur leurs mains entre les points. Mais à quoi cela sert-il ?

Est-ce que cela est pour sécher ses mains avant un point important ? Ou est-ce un moyen simple pour se concentrer ?

Il est fort probable que ce soit un peu des deux. Certains joueurs transpirent fortement des mains et nous le savons, chaque point compte dans un match sur le WPT. Le fait de souffler sur ses mains serait donc un moyen rapide de sécher ses mains pour éviter de laisser échapper la raquette, ou de moins bien sentir la balle au moment de l’impact.

Les marques se sont intéressées à cette transpiration des mains. Nox a développé une serviette qui permet de sécher très vite les mains, et d’avoir une bonne adhérence de la main sur le manche.

Bullpadel a également développé un grip spécial pour permettre aux joueurs de notamment mieux tenir le manche : le grip hesacore.

Head a également créé des surgrips très confortables et qui absorbent la transpiration pour que le joueur puisse garder un bon maintien de la raquette et de bonnes sensations.

Du côté de la psychologie, en rapprochant ses mains et en soufflant dessus pourrait être un ancrage psychologique pour se déconcentrer immédiatement. Le mental est un aspect ultra important dans le Padel donc chaque joueur doit pouvoir rester concentrer au moment important.

Alexis Dutour est un passionné de padel. Avec sa formation en communication et en marketing, il met ses compétences au service du padel pour nous proposer des articles toujours très intéressants.