Pablo Lima sera la grand absent lors de L’Open de Sardaigne en Italie prévu du 6 au 13 septembre. Une étape du World Padel Tour qui se fera sans le brésilien, partenaire de Paquito Navarro, après voir été testé positif au COVID-19, lors de l’Open de Valence qui a lieu actuellement.

En effet, la paire Navarro / Lima devait jouer son quart face à Chingotto / Tello. Mais le match ne se jouera pas finalement. La faute à ce virus qui continue de sévir en Espagne malgré toutes les précautions prises par les autorisés et le circuit.

A Bilbao, comme dans tous les tournois du circuit, j’ai fait le test COVID-19 avant le début de la compétition, comme l’exige l’organisation, et j’ai été testé négatif.

Pourtant après les huitièmes de finale, je me sentais malade et fatigué. Par prudence, j’ai demandé à passer un autre test dans lequel j’ai malheureusement été testé positif au COVID-19.

C’est pourquoi nous n’avons pas pu disputer les quarts. Maintenant, je suis à la maison en isolement, en suivant le protocole recommandé, et je ne reviendrai pas en compétition, ni ne m’entraînerai à nouveau jusqu’à ce que je sois testé négatif. Par conséquent, j’annulerai également le WPT en Sardaigne.

Puisque Pablo Lima devra certainement passer 14 jours en isolement, Paquito Navarro, son partenaire se retrouve seul. Avec qui jouera-t-il l’Open italien qui débute dès demain ?  Pour l’instant l’espagnol ne s’est pas encore exprimé sur le WPT Sardaigne. Il pourrait communiquer après l’Open de Valence ce qui lui donnera un peu de temps pour trouver un partenaire.

Est-ce que les organisateurs autoriseront Paquito à être réintégré à l’Open de Sardaigne avec un autre partenaire alors que celui-ci était inscrit avec avec Pablo Lima ? On espère qu’il y aura une tolérance face à une crise sanitaire qui n’a pas dit son dernier mot.

Le problème de Paquito, c’est le temps imparti pour trouver un partenaire disponible et qui lui permette d’attaquer les phases finales directement. A moins que Paquito soit dans l’obligation également d’être mis en quarantaine puisqu’il a côtoyé Pablo.

Autres questions : Les adversaires de Navarro / Lima, devront-ils également être mis en quarantaine ? Ils se sont partagés des balles sur la piste, ils se sont croisés… Une situation qu’a connu la France, il n’y a pas si longtemps que ça à Perpignan lors de son P2000…

View this post on Instagram

Buenos días! En Bilbao, como en todos los torneos del circuito, hice el test del COVID-19 previo al inicio de la competición, como requiere la organización, y testé negativo. Pero tras el partido de octavos me sentí indispuesto y cansado. Por prudencia pedí hacerme otro test en el que lamentablemente di positivo por COVID-19. Por este motivo no pudimos competir en los cuartos. Ahora estoy en casa aislado, siguiendo el protocolo recomendado, y no volveré a competir y entrenar hasta que dé negativo. Por tanto, causaré baja también en el WPT de Cerdeña. Me siento cada vez mejor y os agradezco a todos los mensajes y la preocupación. Cuidaros mucho y haced caso a las autoridades sanitarias. Hasta pronto!

A post shared by Pablo Lima (@pablolima_oficial) on

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.