1er P500 “post-confinement” dans la région Grand Est, l’épreuve de ce weekend au P&F (Bischheim, 67) sera aussi l’occasion d’une nouveauté à ce niveau avec la participation de paires mixtes et féminines. Coté terrain ? Une finale Diego Garcia/Teri Groll contre Christophe Henri/Albano Olivetti se profile comme en début d’année, à moins qu’une surprise vienne animer le weekend…

Enzo Gongora et Martin Aguettaz ont tout lieu d’être satisfaits ce mercredi soir : avec 23 paires inscrites au départ, leur pari est d’ores et déjà gagné ! Il est vrai qu’en organisant des “prévias” le vendredi soir, les organisateurs ont pensé à tout le monde et à tous les niveaux pour garantir des matchs homogènes et plaisants pour les participants.

Après l’échauffement le vendredi soir, on entrera dans le vif du sujet dès samedi matin avec les 4 poules qualificatives pour le tableau final, avec notamment quelques noms que l’on aurait pu retrouver directement dans un tableau final d’un même niveau d’épreuve : Enzo Gongora (n°212), Gaetan Schloesslin (n°240), Brice Ludwig (n°242 et finaliste en P250 le weekend dernier) ou Jonathan Gomez (n°267) . Preuve en est que le padel se développe bien dans l’Est de la France.

Au menu donc samedi, 4 tickets à aller chercher pour défier les meilleurs dimanche après midi. Le weekend dernier 3 des 4 têtes de série avaient chuté d’entrée, les paires Groll/Garcia, Henry/Olivetti, Macchi/Larose et Kohlmann/Obert sont donc prévenues : il faudra être pret dès les 1ers échanges dimanche après midi !

Alors on vous donne rendez vous ce weekend à Bischheim pour du beau padel  !

Vincent a découvert le padel il y a une dizaine d’années, ne s’y est consacré qu’après un trop grand nombre de “first” en tournoi de tennis. Amoureux du sport en général et malgré son manque de talent pour la bandeja, ce normand expatrié en Alsace essaiera de vous faire vivre l’actualité du Padel dans le “Grand Est”. Juge arbitre qui plus est, l’actu tournoi devrait être assez riche !