On ne les appelle pas forcément les Marathons du padel, mais ces tournois organisés sur une soirée font carton plein. Pourquoi ça fonctionne si bien ?

Organiser un tournoi n´est jamais facile. Il faut connaître la cible (vers quels joueurs s´orienter), choisir sa période afin qu´elle ne coïncide pas avec un autre tournoi d´un club voisin, faire avec le nombre de terrains du club, compter avec la météo lorsque les pistes sont outdoor, et surtout, faire avec les disponibilités de chacun.

Contrairement à d´autres sports comme le tennis, où l’on voit des tournois qui s´organisent sur une voire deux semaines, au padel les tournois se réalisent généralement sur un week-end, du vendredi au dimanche. Une organisation différente, intense, mais qui assure la présence des joueurs et forcément une meilleure ambiance.

Mais, pour faire encore plus condensé, il existe les Marathons du padel. Des tournois en soirée, organisés sur quelques heures. C´est du côté de Nîmes que ce sont organisés ces premiers tournois en France.

Alors que faut-il savoir avant de se lancer dans l´organisation d´un tel tournoi ?

  • En premier lieu, il faut avoir un nombre de piste suffisant (minimum 4)
  • Ensuite il faut limiter le nombre de paires au double du nombre de terrains
  • Les joueurs doivent enchainer les matchs même en cas de défaite pour débuter et terminer tous en même temps
  • Le format doit être adapté afin de contrôler le temps ; des matchs en 2 sets gagnants ne sont pas le meilleur format, surtout en début de tournoi

Les marathons du padel sont vraiment une belle expérience à vivre tant pour les joueurs que pour les organisateurs. Durant ces tournois il se créé une belle ambiance, car au final, tout le monde a joué le même nombre de matchs.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.