InternationaleACTUALITÉS

Les nouvelles paires version World Padel Tour 2016

A peine terminée la saison 2015, nombreux sont les joueurs du World Padel Tour à avoir communiqué un changement de partenaire pour la prochaine saison, l´occasion pour Padel Magazine de vous faire parvenir les infos de la pré-saison ainsi qu´une brève analyse des résultats des joueurs protagonistes.

Gros plan sur les mouvements affectant les principales paires du top 40 masculin, confirmées au 15/01/2016.

Belasteguin et le reste de l´univers // Bela l´universel

Pour sa première saison, le duo Belasteguin/Lima a remporté 11 des 15 épreuves composant le circuit pro, autant dire qu´aucune période d´acclimatation ne leur a été nécessaire.

Preuve supplémentaire de son immense capacité d´adaptation, Bela a triomphé sur 2 tournois en compagnie de G. Lahoz, remplaçant de Lima, blessé dès le premier rendez-vous du circuit.

Malgré une saison complète qui lui permit l´accès au statut incontestable de numéro 2, 2015-2016 fut une saison des plus compliquées pour Lima, blessé à 3 reprises: pubalgie en Novembre 2014, blessure à l´épaule en Mars 2015 et fracture scaphoïde en Janvier 2016.

La course aux avants postes et les nouvelles paires du top 10:

Avec maître Bela ne donnant aucun signe de faiblesse associé à Lima, l’un des meilleurs gauchers au monde… la paire à battre pour 2016 est clairement identifiée.

Voici les principaux mouvements affectant le top 10 WPT masculin:

L´association des inévitables F. “Paquito” Navarro (1989) et C. “Sanyo” Gutierrez (1984) semble être la meilleure formule mise au point pour contrer la suprématie de Bela Lima, 7000 points d´avance sur le 3e joueur du ranking au terme de la saison.

Si sur le plan technique et tactique aucune lacune n´est à signaler du coté de Navarro Gutierrez, espérons qu´ils sauront affronter les obstacles psychologiques et émotionnels qui se présenteront à eux lors des rencontres majeures.

Au vu de leurs bilans individuels Paquito Navarro (1 victoire, 5 finales, 7 demi-finales, 1 quart) et Sanyo Gutierrez (1 victoire, 4 finales et 7 demi-finales, 1 quart, 1 huitième) semblent être les seuls à pouvoir bouleverser la hiérarchie mondiale en 2016. Les objectifs sont clairement annoncés!

Autre figure incontournable du circuit, le “grisonnant” M. Lamperti sera associé à J. Mieres, qui fait son retour coté droit du terrain, après avoir évolué à gauche avec JM Diaz puis “Sanyo” Guttierez en 2015.

Si Juani et Sanyo terminent leur saison en héros, victoire en 3 sets contre Bela / Lima en phase de poule lors du master 2015 de Madrid, tout est à faire pour Juani et Miguel qui restent tous les deux sur une saison 2015 en demi-teinte: Lamperti réalisa une saison 2015 irrégulière, ne parvenant à se hisser en finale qu´en fin de saison (3 demi-finales, 9 quarts) et Mieres remportant son unique tournoi à Madrid pour 3 finales jouées au coté de prétendants au poste de numéro 1.

Maxi Sanchez, récent vainqueur de son 3e Master WPT, et “le guerrier” Matias Diaz promettent eux aussi de livrer de franches batailles et de figurer en haut de l´affiche. Sur l´ensemble de la saison 2015 les deux totalisent 11 finales. La régularité et l´agressivité de ces deux joueurs les amèneront à côtoyer le dernier carré à de nombreuses occasions.

Pour les amateurs de padel champagne, les raffinements et délicatesses seront offerts par C. Gutierrez et JM Diaz. Ce dernier, récent vainqueur du Masters 2015, devra rapidement trouver ses marques au coté de C. Gutierrez afin de ne pas devoir changer de paire en cours de saison, comme ce fut le cas en 2015. Signalons que C. Guttierez (actuel numéro 13 wpt), dut lui aussi changer de partenaire en cours de saison, aligné avec Grabiel puis Silingo. Attention à ces deux valeurs sures du circuit, incarnations du padel spectacle et raffiné, qui mis à part JM Diaz et son succès au master n´obtinrent pas de franc succès durant la saison régulière.

“La bête” Silingo et “Tito” Allemandi tenteront eux aussi de s´imposer dans le top 10, grâce à leur jeu physique et à l´expérience de Allemandi accumulée dans ce cercle restreint. Côté résultats, en 2015 A. Allemandi associé a M. Lamperti n´a atteint la finale d´un tournoi qu´à 1 reprise, résultat plutôt décevant pour le numéro 9 du ranking. Sur la fin de saison, son nouveau compagnon A. Silingo se trouvait dans un état de forme optimum et avait introduit dans son jeu une variété de coups lui faisant défaut jusqu´à maintenant (amorties et balles courtes).

Aux alentours de la 15-20e place :

Leur nom vous dit forcément quelque chose et ils seront présents sur les tableaux finaux 2016:

Même si il n´occupe pas (encore) le haut du tableau, et qu´il ne s´agit pas d´une paire 100% inédite, l´un des protagonistes de la saison 2015, est bel et bien R. Moyano: difficile d´oublier le cru 2015 qui le vit remporter 2 Challengers (avec G. Diaz), disputer la finale du master 2015 (avec Grabiel) et disputer pas moins de 10 quarts de finale tout au long de la saison.

Associé à M. Grabiel, R. Moyano surprendra à coup sûr plus d´une paire de l´actuel top 10.

Reca n´a pour l´instant pas informé de sa situation, rappelons qu´il devait normalement évoluer avec le jeune espoir E. Estrella, décédé accidentellement en Janvier 2016.

Le “Mythique” S. Nerone sera associé a F. Quiles, la seconde révélation de la saison 2015, qui est progressivement parvenu à intégrer les tableaux finaux des tournois WPT (1 demi-finale, 4 quarts, 8 huitièmes disputés cette saison). A coup sûr cette paire offrira un padel physique, explosif et spectaculaire.

Poggi (1 demi finale en Challenger et 10 huitièmes de finales) évoluera aux cotés de J.Muñoz (5 quarts de finale et 9 huitièmes). Ils tenteront de maintenir leurs postes respectifs, mais nombreux sont les jeunes qui pointent le bout de leurs raquette.

L´union entre G. Diaz (2 titres Challenger 1 quart et 10 huitièmes de finales) et L. Capra, né en 1993 plus jeune finaliste d´un tournoi wpt, verra évoluer une paire atypique, composée par un jeune et un joueur vétéran expérimenté.

Bien qu´il ne s´agisse pas d´une paire inédite, saluons le retour de M. Marina et A. Ruiz qui tenteront de confirmer leur prometteur début de saison 2015 (demi-finale challenger, victoire contre Mieres JM Diaz en tournoi), laquelle se compliqua suite aux blessures des deux talentueux joueurs nés respectivement en 1993 et en 1994.

Le padel espagnol ne sera pas en reste, les nouveautés pour 2016 seront à suivre du côté de Piñeiro – Bergareche (41e et 29e du ranking wpt) et Cepero – Lijo (1991), composée par ces deux joueurs évoluant pour le moment aux alentours de la 40e place du classement wpt.

Restez connectés… Padel Magazine vous présentera sous peu les nouvelles paires du circuit féminin…

Jean-Marc HERARD – Padel Magazine

Sur le même sujet:

Jean-Marc Herard

Jean-Marc Herard est le chroniqueur Padel Magazine à l'international. Le barcelonais nous propose une vision plus internationale du padel avec notamment sa chronique Padel Buzz. JMH est le scanner du padel mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X
Lire les articles précédents :
Enebe lance une gamme de textile intelligente : Une première !

Enebe lance une gamme de textile intelligente : Une première ! Enebe padel renforce sa gamme de textile, avec une ligne unique dans le monde du padel : EQTEX (Expert,...

Cata Tenorio et Gaby Reca en démo à Padel Horizon

Cata Tenorio et Gaby Reca en démo à Padel Horizon le samedi 30 janvier 2016. Qui n'a jamais rêvé d'apprendre à jouer au padel ou de faire évoluer tout simplement...

Ferrandez / Fouquet couronnée roi de Lyon

Si la saison dernière, la première sous tutelle de la FFT, les clubs et joueurs du sud de la France se sont laissés surprendre par le dynamisme et la réactivité...

Fermer