NationaleLa parole est à vous !Julien BondiaA la uneACTUALITÉS

Les différences entre un joueur français et espagnol

Aujourd´hui nous prenons très souvent comme exemple les joueurs espagnols et argentins. Certes, ils font partie des meilleurs joueurs mondiaux tant du côté féminin que masculin. Mais vous allez voir qu’en France, le padel s’organise et semble parfois même bien plus professionnel qu’en Espagne. Nos joueurs, nos clubs et les infrastructures françaises sont “jeunes”. Et si c’était justement notre point fort ?

Voici donc plusieurs différences que nous pouvons noter entre un joueur espagnol et un joueur français. N’hésitez pas à commenter car c’est un thème qui ne fera pas toujours l’unanimité.

L´histoire

L´histoire du padel en Espagne est beaucoup plus longue que celle que nous connaissons en France ou ailleurs. De ce fait, les structures en Espagne et les moniteurs sont nombreux dans les clubs. La masse de joueurs de padel est très importante. Les joueurs que nous voyons sur le circuit professionnel jouent depuis des décennies le plus souvent, d’où d’ailleurs le mérite de nos français qui n’ont pas une aussi grande expérience de ce sport et qui arrivent à rivaliser face à de nombreuses paires. En Espagne, ce  sont aussi certains joueurs 100% padel, qui ont une culture du padel très poussée.

Côté France le padel existe lui aussi depuis la fin des années 80, mais le padel à subi plusieurs tournants dans son histoire, dont les plus récents 2012 / 2013, des investisseurs privés se lancent dans le padel et dans des clubs. La  FFT récupère le padel en 2014.  De nombreux joueurs de padel ont ou ont eu un passé relié à un sport de raquettes. Et le plus souvent, c’est le tennis.   Point intéressant : Le niveau moyen du padel français semble plus élevé que le niveau moyen espagnol. La grande culture tennistique française semble beaucoup apporter au padel français. A mon sens, c’est un avantage. Le padel moderne d’ailleurs à tendance à aller de plus en plus vite et notre passé tennistique, notamment pour les meilleurs est un grand atout et permet à certains / certaines d’accéder à un niveau au padel relevé en l’espace de quelques mois / années.

Le jeu

Les espagnols privilégient à la base la défense. Un joueur qui fait peu ou pas de fautes aura plus de chances de remporter son match qu´un joueur qui attaque tout le temps. Quelque soit le niveau du joueur espagnol, il y a un esprit de compétition mais aussi familial intéressant. Nous parlons ici du padel espagnol observé dans les clubs. En revanche, le padel espagnol professionnel a lui énormément évolué en étant bien plus agressif. On dit souvent que la France doit rattraper l’Espagne. C’est vrai sur certains points, mais l’Espagne semble aussi regarder du côté de ses voisins qui apportent un nouvel élan dans le jeu au padel espagnol.

Les français ont souvent grâce à leur passé dans le tennis, une approche plus offensive que les joueurs de padel espagnols. Encore une fois, il s’agit d’un cadre général. Dans le top français, on observe que les meilleurs joueurs de padel sont souvent de bons tennismen et même pour certains d’anciens très bons joueurs de tennis.  Cette agressivité au filet, cette main, peut être un atout. Chez les dames, le cas de Marta Marrero, ancienne top joueuse de tennis qui a réussi en quelques années à devenir la numéro 1 mondiale est un bon exemple de l’apport du tennis sur le padel. En France, Alix Collombon a réussi en à peine 2 ans un parcours exceptionnel en intégrant le top 30/40 mondial. Le point commun : Ce sont deux tops joueuses au tennis.

Les structures

L´Espagne possède une Fédération de padel qui propose plusieurs championnats adultes, enfants… Les clubs sont souvent privés, livrés à eux-mêmes pour l´investissement, la formation et le développement du sport et des élites. Encore que ce dernier point peut dépendre des régions espagnoles avec parfois des politiques totalement différentes, mais c’est un autre sujet. Le marché général espagnol s’est globalement tassé. Pour certains observateurs, le padel a atteint son max en Espagne et la croissance de ce sport passera par l’étranger.

En France, le padel est géré par la FFT, l’une des plus grandes fédérations sportives au monde. C’est certainement une chance pour le padel en France. Son budget global de fonctionnement dépasse certainement tous les budgets réunis des fédérations dans le padel. C’est dire ! La FFT apporte des aides aux structures… L’organisation française permettra certainement à pousser les différentes instances dont la Fédération Internationale de padel à mieux s’organiser.

La préparation

Beaucoup plus simple pour un joueur espagnol que français de se préparer à jouer au haut niveau. Actuellement tout ou presque se déroule  en Espagne. Des entraineurs  reconnus sont là-bas, même si la France a déjà des entraîneurs très compétents, les structures les mieux adaptées sont là-bas, et surtout les meilleurs joueurs et les meilleurs tournois sont là-bas. Pour un espagnol qui veut devenir professionnel de padel, le parcours sera difficile car la concurrence est rude, mais il a à sa portée toutes les infrastructures pour évoluer.

Pour un français qui veut se professionnaliser, le chemin est semé d´embuches. Actuellement et comme dit plus haut, tout se passe en Espagne pour le moment donc, si vous ne parlez pas espagnol, c´est compliqué. Ensuite il faut s’installer en Espagne ce qui demande de faire des concessions avec sa famille en France, mettre ses habitudes, son travail entre parenthèses et surtout investir car tout cela coûte cher (logement, voyage, cours…). Mais là aussi, nous profitions d’une expérience dans le tennis qui peut servir dans le padel. Notons l’appui des marques qui joue un réel rôle dans le développement du Padel en-dehors des frontières hispaniques.

En résumé

Les différences entre un joueur français et espagnol sont aujourd´hui sur 2 points importants : l´histoire du sport dans le pays et la proximité des lieux de formation et de compétition pour la haute compétition.

Il est difficile actuellement pour un joueur français de faire partie du top 10 mondial. Mais nous sommes sur la bonne route. Le travail réalisé par les clubs, les joueurs et la FFT va porter ses fruits. Mais il faut laisser le temps au temps car rappelons-nous : l’Espagne regorge de très bons joueurs qui mangent padel pour certains depuis plusieurs décennies.

Bravo aux joueuses et joueurs français de montrer la direction. Ce sont des pionniers et ils offrent déjà des résultats surprenants. Et ce n’est qu’un début !

Sur le même sujet:

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l'intermédiaire de ses nombreux tutos padel.

1 Commentaire

  1. Il est difficile pour un joueur français de faire partir du top 10 Mondial !!!!!!! Je dirai deja même du top 100 mondial……. Alors le top 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
Les directs de l´Alisea Ledus Jaén Open 2019

Ca y est vous pouvez suivre dès aujourd´hui vendredi, les directs hommes et femmes de l´Alisea Ledus Jaén Open 2019. Début des hostilités dès 09h00 avec les quarts de finales...

Le stade de Buenos Aires portera le nom de Bela

Début Juin, le rendez-vous padel sera de l´autre côté de l´Atlantique, en Argentine, à Buenos Aires. Cette année et afin d´éviter les problèmes récurrents rencontrés à cause de la pluie,...

Juan Martin Diaz encore blessé

Le jeune joueur argentin de 44 ans ne pourra pas continuer l´aventure de l´Alisea Ledus Jaén Open 2019. Une nouvelle fois le genou fait des siennes, l´handicapant pour la suite...

Fermer