NationaleACTUALITÉSFFT

Le padel tête d’affiche à Lyon

Après l’étape de la National Padel Cup au Tennis Club de Chassieu, puis le tournoi de padel de la Pape, Le Padel Club de Lyon proposait lui aussi son premier tournoi de la rentrée. Retour sur ce tournoi de padel sous la plume atypique et généreuse de Jérôme Bécasset et Jean Marc Herard.

Imaginez…

Imaginez-vous sur la scène de la dernière comédie musicale à la mode, au milieu des artistes, juste avant le lever de rideau …

Quel meilleur point de vue pour profiter du spectacle me direz-vous ? Et vous aurez raison, mais au moment où il va falloir à votre tour donner la réplique, chanter et danser comme tous ces gens bourrés de talent qui vous entourent cela risque de se compliquer !

Et bien voilà un aperçu de ce que j’ai pu ressentir au moment d’entamer le second tournoi homologué FFT mis en scène par le Padel Club de Lyon sur une des plus belles scènes de padel Française à Padel Central Lyon les 26 et 27 septembre dernier.

Le casting : “Tous les caïds sauf…”

Concernant le casting, hormis les désormais N°423 du ranking WPT Johan BERGERON/ Pierre Étienne MORILLON, toutes les stars du Padel Rhône-Alpin étaient présentes.

Si les récents vainqueurs de l´impeccable tournoi de Rilleux Justin LOPES/François AUTHIER et les champions de Ligue Simon DESLIENS et Serge REISINGER visent les premiers rôles, reléguer au rang de second couteau Arnaud TABONI et Romain DUBOST CHAVRIER serait une erreur.

En guest-star de cette prestigieuse distribution, la meilleure paire Poitevine Alexandre LERUSTE/Jérôme BŒUF, récents double vainqueurs d’étape Padel Infiny Tour.

Pour ma part, simple figurant, en compagnie de mon coéquipier Pierre-Laurent CHANAL, à la manière d’un Jean Pascal intégrant la Star-Ac sans savoir ni chanter ni danser, notre objectif lors de ce tournoi est avant tout de prendre du plaisir et d´éviter le flop à chaque rencontre !

La densité du tableau

Au vu de la densité du tableau, les matchs de poules de la première journée furent plus qu’une répétition générale.

En effet, si protégées par leur classement tennis, les deux premières têtes de séries LOPES/AUTHIER et TABONI/CHAVRIER ne devaient entrer que lors des quarts de Finale le dimanche ; toutes les autres paires devant gagner leur place sous les sunlight en match de poule (deux poules de 5).

4 paires furent éliminées et oublièrent leurs rêves de gloire dès le samedi.

Enfin plutôt trois, car ici, pas de vote du public pour me repêcher, moi l’intrus à la voix de crécelle, chouchou de la ménagère de moins de 50ans. En plus ma ménagère à moi a même pas 40ans….(Ma chérie si tu me lis je t’embrasse…).

Dans la poule A, REISINGER/DESLIENS livrent un récital sans fausses notes et terminent logiquement en tête.

Derrière, nous retrouvons les Grenoblois Clément ARCANGELI/Fabrice CHAIX et les locaux BOUAZIZ/LAGUNA qui reviendront dimanche sur la grande scène, pour les quarts de Finale.

Les pourtant méritants Jérôme XAMBEU/Thomas CLEMENT devront se contenter de retourner faire leurs gammes en tableau complémentaire, pour un seul petit jeu de différence au classement.

A signaler dans ce même tableau, l´absence de Josselyn COLOMBET/Samuel RICCI pourtant venus pour apprendre

Dans la poule B, premier rôle attendu pour David MIOTTO/Jean Yves LEVRAT devant LERUSTE/BOEUF et Olivier CARLIER/Mathieu HORTEUR qui ont peiné à justifier leur loge de tête de série numéro 4.

Comme prévu, Thibault PERREON/Benoît TORCK et CHANAL/BECASSET profitent d’un point de vue unique sur le spectacle et voient les balles fuser et les points, jeux et matchs défiler.

Matchs de classement et grande classe

Le dimanche, en première partie, la paire XAMBEU/CLEMENT se classe 9ème.

Du côté du tableau principal, pas de surprises pour les quarts et les demi-finales.

Les finalistes assurent le show, lors d´un match aussi spectaculaire que serré.

Dans le premier acte (6-2) la régularité du duo LOPES/AUTHIER surpasse l’agressivité de DESLIENS/REISINGER, fortement applaudis par le public lors de la seconde manche remportée 6-3.

Dans le troisième et dernier set, le scénario teinté de dramaturgie et de suspens aboutit à un happy-end (7-5) pour Justin LOPES et François AUTHIER qui s´adjugent ainsi leur deuxième tournoi en deux semaines !

S’il est besoin d’une preuve supplémentaire de l’esprit sportif et altruiste qui règne dans notre discipline, notons le geste de Serge REISINGER, qui, sur la balle de match de la finale donne faute sa volée, en étant le seul à avoir vu sa balle frôler le grillage. Chapeau Monsieur !

Direction les championnats de France de padel

Rendez-vous à tous les fans de padel, amateurs de belles pièces et de grands numéros, les 16, 17 et 18 Octobre prochain pour les premiers « oscars » du padel Français, ère FFT.

Jérôme Bécasset et Jean Marc Herard

Sur le même sujet:

Jerome Becasset

Jérôme Béasset est le Paquito Navarro de la team Padel Magazine. Offensif sur tous les sujets du monde du padel, il revient sur de nombreux sujets avec un oeil toujours avisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
Du Padel à Nice à l’European Master Games

Du Padel à Nice, c'est maintenant : Du 28 septembre au 11 octobre. Dans le cadre des European Master Games 2015, organisés par la ville de Nice, un terrain de...

Les numéros 1 mondiaux sanctionnés

C'est une situation unique, puisque les numéros uns mondiaux Fernando Belasteguin et Pablo Lima ont été sanctionnés pour le quart de finale de l'Open de la Nucia 2015. Ils jouaient...

World Championships de Malaga 2015 : Tout les licenciés peuvent y participer

Du 9 au 15 novembre aura lieu le championnat du monde de padel à Malaga. Focus sur les possibilités pour les joueurs français de participer à ce tournoi de padel...

Fermer