InterviewsA la uneACTUALITÉSFFT

Hubert Picquier : “La France va devenir un poids à l’international”

Au lendemain de mondial de padel au Paraguay, Hubert Picquier, l’élu en charge du padel revient sur l’aventure exceptionnelle des team France dames et messieurs, mais aussi sur le rôle que doit prendre la FFT à l’international.

1/  La France brille au mondial

Le résultat de nos équipes de France est incroyable. Qui l’aurait parié que les garçons finissent dans les 4 meilleures nations du monde , qui aurait parié que les filles finissent 5e à un pied de cette demi-finale. Le président de la FFT (Bernard Giudicelli) et l’ensemble du comité exécutif s’associent à moi pour féliciter le parcours exceptionnel de nos françaises et de nos français mais surtout l’état d’esprit, la joie de porter ce maillot de l’équipe de France et c’est ça qui a permis d’avoir des résultats si impressionnants.

2/ Stratégie de la FFT avec le FIP

La stratégie est simple, c’est d’être présent. Il y a une ambitieuse stratégie qui se met en place au niveau de la France mais il était impensable que la Fédération Française ne soit pas présente dans les instances internationales. La France décide de participer activement et pour cela de rentrer certainement au board de la Fédération Internationale.

3/ La FFT derrière Luigi Carraro

C’est un rassembleur. c’est quelqu’un qui sait écouter, qui a la volonté de ne pas mettre en opposition le tennis et le padel. il est prêt à recevoir le soutien de la France dans les instances internationales

4/ La FIP a t-elle présenté un programme ?

Lors de la réunion de l’assemblée générale non puisque ce sont les programmes de campagne. Il va falloir que les choses se mettent en place, que Luigi Carraro constitue son board , son équipe, affine son programme. Il a entendu parler depuis de nombreux mois  des actions qui se mettent en place au niveau de la France, il va être guidé au regard de cette politique. Nous avions rencontré Luigi avant l’assemblée générale, nous lui avions fait part de nos remarques, des points de stratégie qui nous paraissaient forts et lors de son intervention à l’AG il a totalement tenu compte des remarques de la France.

5/ Orientation de la FIP avec ses membres

Le programme de Luigi Carraro est plutot axé sur le rassemblement, de faire en sorte que le padel au niveau international s’adapte au contexte de chaque pays mais aussi à l’engouement mondial. Aujourd’hui il était impensable, à nos yeux, qu’un modèle formaté soit présenté. Il nous faut donc du temps pour construire ce board, appréhender les problèmes de chaque nation. On le voit aujourd’hui, il faut que les championnats de monde soit une organisation autre, ce qui n’enlève pas le mérite à nos amis paraguayens. Mais les orages, les finales reportées, les conditions de jeu…il va falloir que la FIP puisse travailler toute cette partie développement, compétition, l’arbitrage, la formation etc c’est un projet très ambitieux.

6/  ITF et FIP, les fusionner ?

C’est un faux problème. Aujourd’hui ce sont deux disciplines avec deux entités différentes, deux cultures différentes. La padel est une communauté, il y a une histoire, le tennis a son histoire, peut être qu’un jour les deux disciplines seront réunies mais aujourd’hui ce n’est pas la priorité. La mise en concurrence de la FIP et de l’ITF ne doit pas exister. La FIP a traversé des passages difficiles et a été affaiblie. Quand je disais au préalable que Luigi a la volonté de rassembler, et il se rapprochera en temps voulu de l’ITF et saura discuter et je ne pense pas qu’il cherche une rivalité au contraire.

7/ Le mondial a t-il fait évoluer la FFT ?

Dans les 4 piliers de la stratégie de la FFT il y a un pilier qui concerne le haut niveau, bien-entendu l’équipe de France et cela me conforte dans toutes les analyse qu’on a pu faire quand on voit les résultats et la manière dont ils les ont atteint et je suis extrêmement fier. Le président et le comité exécutif m’ont envoyé des messages de soutien au regard des résultats des français mais aussi je leur ai transmis des vidéos de l’équipe de France, de la joie de partager, de porter ce maillot et ça ça n’a pas de prix.

Propos recueillis par Franck Binisti
Tags

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X
X