InterviewsInternationaleACTUALITÉSL'INFO EN PLUS

Etat des lieux du padel anglais avec Peter Vann

Si en France, le padel est en pleine expansion, qu’en est-il de notre cher voisin anglais ? Qui mieux que Peter Vann , le Président de la Fédération britannique de padel pour répondre aux questions de Kristina Clément ? Etat des lieux du padel anglais :

Pouvez vous raconter comment vous avez découvert le padel et comment vous êtes devenus Président de la Fédération British Padel ?

J’ai découvert le tennis de padel en 2002 quand je voyais les courts de padel installés au club de La Manga , un resort de tennis et de golf bien connu à Murcia en Espagne. A ce moment, j’était impliqué dans la vie du club de tennis et squash de Huddersfield (HLTSC) en tant que Président bénévole.
En tant que joueur de tennis tout au long de ma vie (et de squash aussi), j’ai ensuite commencé à jouer au padel à chaque fois que je descendais en Espagne – souvent littéralement je descendais de l’avion et je me dirigeais directement vers le court de padel pour jouer. J’ai trouvé ce sport très amusant, techniquement très facile par rapport au tennis ou au squash, et très sociable avec le format de  double comme au tennis – mais beaucoup plus difficile mentalement comme ce n’est pas un sport de puissance, mais plus de patience et de tactique.

En 2005, je découvre qu’un championnat britannique de padel était organisé au club de tennis de Rye dans le Sussex et j’y suis allé pour y participer. Ce court était seulement l’un des deux (très inaccessibles) courts de padel existants au Royaume-Uni. Un Espagnol qui vivait à Rye tentait de promouvoir ce sport à partir de cet endroit.
C’était un événement sur une journée avec des matchs de format très courts. Sur la douzaine d’équipes inscrites, il y avait à ma grande surprise plusieurs paires espagnoles qui avaient fait le déplacement exprès d’Espagne pour participer au tournoi.
J’ai appris de l’un d’eux que le padel connaissait une expansion très importante dans leur pays pour devenir le deuxième sport le plus joué (après le football) avec plus de 4 millions de participants réguliers – étonnant quand le tennis en Espagne a seulement 250.000 joueurs réguliers.
Ce fut un moment clé, sûrement que ce sport avait un avenir ici au Royaume-Uni.

En 2006, je fait une proposition au conseil d’administration de mon club HLTSC pour construire des courts de padel sur 2 vieux courts en gazon inutilisés et lourds en maintenance. A l’époque il n’y avait pas beaucoup d’autres développements en cours au club pour une action immédiate. Mais pendant les 4 années suivantes, comme je jouais plus au padel et que j’avais pu présenter ce sport à d’autres membres d’Huddersfield, il y avait un élan suffisant pour avancer sur ce projet. Puis avec la combinaison d’un financement privé, de l’aide de membres intéressés, un entraîneur espagnol qui avait déménagé à Huddersfield, en plus d’une subvention accordée par les collectivités locales de 20K, le conseil d’administration de HLTSC a donné son accord de mettre en route le projet. En Mars 2011, nous avons installé deux courts de padel dans mon club HLTSC. Une première au Royaume-Uni, dont nous avons pu promouvoir /parler à tous ceux qui étaient prêts à nous écouter – et aussi la chaine de télé BBC 1 a parlé de notre sport et de notre réalisation pendant Wimbledon cette année là.

J’étais devenu par inadvertance le porte-parole du padel au Royaume-Uni et j’ai été à nouveau surpris par l’intérêt continu et durable qui se termine toujours à ma porte comme une conséquence de ce qui a été réalisé au HLTSC.

L’année suivante, un club dédié de padel a ouvert à Canary Wharf, à Londres, puis le groupe David Lloyd (DLL – NDLR : chaine importante de complexe sportif en Angleterre-) a commencé un investissement sérieux à long terme dans padel au Royaume-Uni en installant les courts de padel dans son plus grand centre dans l’Essex. Plusieurs autres clubs DLL ont maintenant du padel, et d’autres ont prévus de l’intégrer.

En 2012, le Padel British Tour a été mis en place et un système de classement de joueurs au Royaume-Uni a été créé – Chacun de ces tournois attirent actuellement plus de 100 participants. Pour les 3 années suivantes je représentais une équipe Anglaise à un tournoi international en Espagne, ce qui m’a permis de découvrir que les autres pays de l’UE comme la Hollande, l’Allemagne, la Suède et le Portugal  étaient tous en train de développer le sport à partir d’une base de participation faible, tout comme le Royaume-Uni et cela m’a permis de faire beaucoup amis européens à travers le sport.

Au cours de cet événement en 2013, je fus approché par Tom Murray – qui avait initié le Padel British Tour et qui m’a demandé à me joindre à l’organisation destinée à devenir l’organe directeur pour le Padel au Royaume-Uni (avec à cette époque 3 personnes au sein de ce comité : moi-même comme président, Tim Edwards vice-président et Tom Murray en tant que directeur du marketing et du développement. Depuis d’autres personnes ont rejoint ce comité directeur).
Depuis ont suivi l’affiliation à la Fédération internationale Padel, et la reconnaissance par le World Padel Tour, plus ce qui a été une ascension fulgurante en popularité ici. Il y a maintenant 16 clubs et 32 courts de padel au Royaume-Uni avec de nombreux autres projets en cours.

En tant que joueur, je participe régulièrement au British Padel Tour et je suis actuellement àla 20ème place au Royaume-Uni dans le système de classement open.


* Padel se développe dans de nombreux pays en Europe (hors de l’Espagne) comme au Portugal, en Italie, en Suède et en France. Vous sentez-vous la même tendance pour le Royaume-Uni?

Oui, tout à fait ! Le padel se développe au Royaume-Uni aussi vite voire plus vite que certains pays. La Suède est le pays leader car possède aujourd’hui le plus de courts en Europe en dehors de l’Espagne. Je pense que le Royaume-Uni est similaire à l’Allemagne, la Hollande. Le Portugal est bien loin devant du fait qu’ils aient rattaché le padel à la Fédération de Tennis ce qui a beaucoup aidé… la France aussi est bien loin devant pour les mêmes raisons. La progression dans le Royaume-Uni est à la hausse et de manière significative

* Y at-il de nombreux projets de nouveaux clubs dans les tuyaux?

Oui, actuellement, il y en a beaucoup, ce qui pourrait une longue liste à tous les citer. Dans le sud du Pays in Christchurch, il y a une demande qui a été déposée pour installer 3 courts dans un club de tennis
dans l’Ouest de Londres, dans un Country club très huppé, à Stoke Park, il y a 2/3 courts prévus (c’est un projet qui existait depuis longtemps mais qui a refait surface récemment)

Aussi dans l’Ouest de Londres, il y a un autre club qui prévu d’installer un court, ensuite dans l’Essex, il y a un projet de 2 courts dans un club privé, aussi 2 courts supplémentaires dans le club David Lloyds dans cette même région. Dans le nord, il y a un projet prévu a Staffordshire, plus au Nord, en Ecosse, il y a 3 courts indoor qui sont en construction en ce moment plus un court extérieur, et d’autres projets…

Pour résumer, cette année il y aura entre 15 et 20 courts de padel supplémentaires, quand aujourd’hui le Royaume-Uni compte exactement 32 courts (+50% d’augmentation). A la fin 2016, on devrait avoir 50 courts au total, car ce sont des projets déjà bien avancés.

* Que pensez-vous pourrait aider Padel à croître au Royaume-Uni?

Les réseaux sociaux sont l’élément pour exposer le sport car le plus grand défi pour nous comme pour l’Allemagne, la Suède, etc… c’est que personne ne sait ce qu’est le padel. Le moyen le plus rapide de connecter les gens et de faire savoir ce qu’est le padel, ce fait par l’intermédiaire des réseaux sociaux. La campagne #PadelYES a été jusqu’à présent un grand succès.

http://www.britishpadel.co.uk/Noticia.aspx?id=31&return_url=/index.aspx

L’interview de Jamie Murray (NDLR : frère d’Andy Murray, joueur de double vainqueur de la Coupe Davis avec l’Angleterre et de lOpen d’Australie) a déjà eu plus de 10.000 vues. Comment pouvez vous avoir une audience comme cela en dehors des médias sociaux. Twitter et Facebook sont les moyens pour diffuser l’information.

https://www.youtube.com/watch?v=zk1vgCuBs88

*Le Padel n’est pas aujourd’hui reconnu comme un sport dans votre pays.

Effectivement, c’est un défi pour la fédération British Padel pour le faire reconnaître, et le faire reconnaître sans être rattaché à un autre sport. Car nous ne voulons pas être rattaché au tennis comme c’est le cas en France ou au Portugal.

*Pourquoi ?

Parce que la LTA (Lawn Tennis Association, équivalent de la FFT en Angleterre) n’est pas intéressée par nous et nous ne sommes pas intéressés par eux. Ils ont des choses bien plus importantes à faire que de s’occuper d’un sport minoritaire comme le padel.

Le principal bénéfice d’être reconnu comme un sport n’est pas d’avoir accès aux subventions mais que les autorités locales comprennent que c’est un sport qu’ils peuvent supporter/encourager, pour qu’ils puissent travailler avec des personnes intéressées pour investir en leur cédant , mettant à disposition des terrains. Il y a beaucoup, beaucoup de terrains de tennis en Angleterre qui ne sont pas utilisés et qui pourraient facilement être transformés en courts de padel.

C’est notre objectif clé pour nous. Nous avons commencé a travaillé sur ce sujet en  ayant régulièrement contact avec la secrétaire d’Etat aux Sports Tracy Crouch et un membre de mon equipe a contacté Jennie Price qui la présidente de « Sport England ». Nous allons avoir une réunion avec elle, lui montrer où nous en sommes et lui demander comment il est possible d’accélérer ce qui est aujourd’hui une procédure ridiculement longue pour un nouveau sport et particulièrement lorsque ce sport est pratiqué par 8 millions de personnes à travers le monde.

* Quels sont les objectifs de la Fédération Bristish Padel pour 2016?

Un plus grand niveau de participation car la participation du circuit British Padel a augmenté sans cesse MAIS quand vous allez dans des endroits comme l’Ecosse, Huddersfield ou Birmingham, le taux de participation est faible à cause d’une faible communauté espagnole contrairement à Londres, ou les Espagnols sont très nombreux et viennent jouer les tournois.

Une plus faible participation chez les joueurs plus faibles/intermédiaires (Catégorie B & C des tournois). Les meilleurs joueurs (Cat. A) pourront toujours jouer dans les grands clubs mais les plus petits clubs avec 1 ou 2 courts peuvent  aussi organiser un tournoi sur une journée pour attirer les joueurs et les faire jouer.

Notre objectif est celui -ci : augmenter le taux de participation en tournoi.

Kristina Clément – Padel Magazine

Sur le même sujet:

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
Utilisation en défense du mur latéral

Problématique Vous êtes en défense au fond du court et recevez un balle qui , après contact avec le mur du fond, revient en restant parallèle et très proche du...

Smash de padel du fond de court

Problématique Vous êtes à la volée et recevez un lob. Vous vous dirigez donc vers le fond du court avec l'intention d'attaquer la balle avec un smatch. Solutions: Trois possibilités...

Pironneau/Sorel et Gauthier/Boulade en mode guerrier

Pour cette deuxième étape des Masters de Padel Lyonnais disputée au Padel Central Lyon (Padel club de Lyon) il a fallu pousser les murs pour accueillir tous les participants désireux...

Fermer