Jusqu’où ira le développement du padel ?

Depuis quelques années déjà nous assistons à la croissance d’un sport comme jamais auparavant.

La Suède, l’Italie, la France n’ont pas échappé à cette padelmania, et bien que l’Espagne soit considérée comme la Mecque du padel, son évolution se poursuit au fil du temps.

Wizink Center Madrid Padel Championnats d'Espagne 2021

 

Nous aurions pu croire qu’avec le temps le phénomène padel s’essoufflerait un petit peu du côté de chez nos voisins espagnols, mais contrairement à ce que nous pensions, il n’en est rien.

En effet plusieurs facteurs tendent à prouver que cette discipline est encore en pleine croissance de l’autre côté des Pyrénées !

L’Espagne toujours première en Europe

Alors que la pandémie de COVID-19 mettait en suspens temporairement notre vie pendant quelques mois, les aficionados de padel tournaient en rond chez eux en espérant qu’une seule chose, que leurs clubs puissent rouvrir au plus vite.
Ce fut des mois d’attente épuisants pour certains qui comptaient les jours avant le déconfinement.

Alors que ce fameux jour arriva, il fallait encore attendre quelques temps pour pouvoir pratiquer un sport.
Et chose inattendue en Espagne c’est que los padeleros devaient encore attendre quelques semaines avant de pouvoir ressortir la pala.

En effet si certains sports étaient autorisés à être de nouveau pratiqués, les clubs de padel n’étaient toujours pas habilités à accueillir du public. Les autorités sanitaires du pays y voyaient un danger lors de la pratique sportive.
Nous aurions pu penser qu’avec l’épidémie de Coronavirus et le fait que l’Espagne soit déjà la terre promise du padel, cet engouement pour ce sport puisse s’épuiser.

Absolument pas !

Bien au contraire, le padel chez nos amis ibériques n’a jamais été aussi tendance.

De plus en plus de pratiquants sont à dénombrer dans les clubs et le pays attirent toujours plus d’étrangers à venir y tenter leurs chances dans le but de faire augmenter tout leur potentiel.

De plus les moyens mis à disposition pour cette discipline viennent conforter le fait que l’expansion du padel est toujours en cours de croissance (Droits TV, retransmissions en direct, centre de formations etc)

Le futur du haut niveau espagnol assuré

Et il faut dire que le haut niveau espagnol a de beaux jours devant lui. Si l’Espagne et l’Argentine se livrent une grosse bagarre pour être la nation numéro 1 chez les messieurs, on voit que nos voisins, qui disposent déjà des deux numéros 1 mondiaux, ont encore de gros talents qui n’ont pas fini d’éclore !

Vous connaissez d’ores-et-déjà des joueurs comme Arturo Coello, Javi Leal, Alex Arroyo, ou Jesus Moya Sos, mais attention car d’autres pépites pointent le bout de leur nez. On pense notamment à deux paires très jeunes : Pablo Garcia Rodrigo/Jairo Bautista, et Juanlu Esbri/José Solano, qui ont enchaîné les bons résultats ces dernières semaines.

Du côté des dames, la suprématie est là et le réservoir est impressionnant, avec 17 joueuses espagnoles dans le Top 20 !

Le padel espagnol se porte toujours aussi bien et vu l’engouement que cela génère et les joueurs de qualité qui ressortent des centre de formations espagnols nous pouvons conclure que ce pays est bien la terre promise de ce sport et que c’est bel et bien une nation de padel, bien plus avance que les autres pays.

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.