On revient sur les questions / réponses lors de  la conférence de presse de la FFT, avec Gilles Moretton, Arnaud Di Pascuale et Luigi Carrero.

Question de Padel Magazine à la FFT

Padel Magazine : Est-ce qu’un projet est prévu sur le moyen / long terme autour de l’Éducation Nationale pour faire rentrer le padel dans les écoles et faire en sorte que les jeunes puissent y jouer ?

Réponse de Gilles Morreton, Président de la FFT :

“Le Padel par défaut part d’une feuille blanche, il y a un gros chantier à faire avec les scolaires. Un challenge commence depuis le 26 mars pour Arnaud Di Pascale, Arnaud Clément : tout reste à faire avec les scolaires ! Il n’y a eu aucun effort fait pour les jeunes de la part des clubs depuis des années.”

Les chantiers de la FFT concernant le padel

“La FFT va-t-elle s’appuyer sur le fantastique centre de Lyon et ses incroyables structures ?”

Arnaud Di Pascale : “Il faudra travailler main dans la main avec toute structure dynamique, et échanger au maximum. Je n’imagine pas prendre des décisions sans avoir des remontées du terrain !”

Les chantiers de la FFT

Gilles Moretton : “Nous sommes en cours d’année au niveau du budget 2021, il n’y a pas eu de bonnes surprises financières, le budget a dû être revisité.

Il est impossible de donner les budgets du padel car il y a trop d’incertitudes pour l’instant.

Dès que les chiffres seront là, Arnaud Di Pascale dévoilera le montant du budget.

Il y a bientôt les élections du board à la FIP le 28 avril – j’espère que Luigi continuera.”

Luigi Carraro: “Dans le board actuel de la  FIP, il n’y a pas de Français, il faudra donc tenter d’en faire venir par la suite. Je pense que les français seront présents et importants dans les 4 / 5 ans à venir.” 

Gilles Moretton :“Il faut le dire, il y avait un peu trop le bordel à l’époque pour encadrer et soutenir le padel il y a 7 ans… Nous allons discuter avec la majorité des acteurs du secteur pour que ce soit structuré.”

La France : un acteur important du padel mondial

Quel est le niveau actuel du padel français ? Est-ce que le padel peut devenir un sport Olympique ?

Luigi Carraro Le niveau des joueurs français est très élevé, hier au FIP de ROME les françaises ont gagnées la finale et la paire masculine est arrivée en demi-finale ! Les joueurs français sont dans les 4/5 premiers en termes de technique et la France va encore monter dans les années à venir.

En décembre 2021 on va tenter de faire passer le padel devant le CIO pour que le padel figure aux JO de Paris et si ce n’est pas faisable, le rendre visible lors de cet événement et plus tard.”

“Combien de pratiquants et quel pourcentage dans le monde ?”

Luigi Carraro : “Il y a 16 à 18 millions de pratiquants à travers le monde, l’Espagne et l’Argentine sont premiers.

Le championnat du monde vétérans va être la grosse surprise pour le développement du padel.

La France, l’Italie, la Suède connaissent un très gros développement et ce sera bientôt Angleterre le cas pour l’Angleterre.

Le continent asiatique – avec le tournoi du Qatar et le développement du Japon – n’est pas en reste.

Le Continent africain se développe, les bonnes relations entre la FFT et le continent africain pour développer le padel vont jouer pour le développement du padel là-bas, car ce continent est important pour la FIP.

Il y a 11200 compétiteurs classés recensés, environ 25 000 pratiquants référencés par la FFT (via son Application (Ten’Up) et un peu plus de 110 000 pratiquants non réguliers en France.”

 Le cas Benoît Paire !

Question sur Benoît Paire, sur ses dernières déclarations, savoir en gros si la FFT et ses dirigeants vont en rester là après les voix qui s’élèvent.”

Gilles Moretton : “Je vais juste apporter un éclaircissement, je ne suis là que depuis 1 mois et demi, j’ai pour habitude de dire les choses aux joueurs droit dans les yeux lorsque j’ai quelque chose à dire.

On ne va pas plus loin dans le débat mais on ne le prendra pas par défaut puisqu’on s’est dit les choses par téléphone. On attend de voir par rapport aux décisions de l’ATP et du Comité d’éthique.”

Concernant Roland-Garros

“Question exhibition à Roland Garros : quelles pistes pour maintenir Roland Garros ?”

Gilles Moretton : “Nous Réfléchissons à plusieurs phases de réflexions, nous attendons la réponse jeudi par rapport à un confinement total et préférons donc rester prudent pour l’instant.

Avoir un terrain de padel en exhibition avec d’anciens joueurs et passionnés de tennis, pour faire partager à des gens qui ne connaissent pas bien l’activité pendant Roland Garros.”

“Est-ce que les mêmes moyens vont être développés pour le beach tennis et est-ce qu’Arnaud Clément va s’en occuper ?”

Gilles Moretton : “Il n’y aura pas de Directeur National pour le beach tennis, il n’y a pas assez d’engouement en général, mais ça reste très convivial, et c’est une activité très spectaculaire. Les infrastructures sont lentes à se développer, par rapport au climat général qu’il y a en France.”

Il se pratique parce que certains petits groupes de passionnés sont là pour le mettre en avant avec talent. Jean-Claude Bousteaux – Responsable de la ligue PACA continuera à s’en occuper.”

 

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.