Miguel Oliviera et Cayetano Rocafort se sont imposés en quarts de finale de l’APT Belgium Open 2021 face aux Belges Peeters et Crasson.

Le premier set est largement dominé par la puissance de la paire hispano-portugaise. Peeters et Crasson font tout ce qu’ils peuvent en renvoyant un maximum de balles en défense, mais c’est presque toujours du même côté que les points vont. 6/2

Le deuxième set est plus ou moins la même histoire. Peeters et Crasson sont tout de même combatifs, nous offrant ainsi des échanges très agréables. Mais le Portugais et l’Espagnol sont trop forts. 6/1

Cayetano Rocafort :“Nous avons fait un match très solide du début jusqu’à la fin. Nous avançons pas à pas, et demain nous aurons une bataille très dure. C’est notre meilleur tournoi ensemble, et il est normal que sur quelques balles nous ayons des doutes, mais tactiquement nous sommes de mieux en mieux.”

Miguel Oliveira : “Les matchs sont de plus en plus difficiles. Il y a de très bonnes paires européennes. Si nous gagnons tant mieux, mais l’important c’est qu’il y ait toujours l’intensité et l’envie.”

Cette paire affrontera les joueurs qui sortiront vainqueurs du duel Maarsen/Meijer vs Scatena/Bernils.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.