Après avoir vu “les copains” se qualifier pour le dernier carré de l’APT Belgium Open, Inzerillo et Moreau avaient à cœur de les rejoindre en demie. Ils s’imposent en deux sets (6/3 6/1) face à Braet/Gala.

Les français au mental

Le début de match est difficile pour les Français qui concèdent d’entrée 4 balles de break. C’est ce qu’il leur fallait pour rentrer dans la rencontre : les 4 points sont gagnés. Inzerillo/Moreau poursuit sur sa lancée et fait le break ! 3/1

Les français mettent un nouveau coup d’accélérateur dans le septième jeu du set, mais Nick Braet et Jeremy Gala remportent un point en or qui restera dans les mémoires. 4/3

Jérôme Inzerillo et Maxime Moreau restent bien solides sur leurs jeux de services et concluent le set. 6/3

Bis repetita

Le second set commence comme le premier : avec 4 balles de break pour Braet/Gala. Une fois encore, Jérôme Inzerillo et Maxime Moreau retournent cette situation pour remporter le premier jeu. 1/0

Inzé et Max répètent le scenario du premier set : ils profitent de l’ascendant mental pour faire le break. 3/0

Le rouleau compresseur est en marche, et les Belges ne pourront plus rien faire pour l’arrêter. 6/1

Jérome Inzerillo: “On peut le voir avec le score, on a très bien joué. On ne débute pas très bien les deux sets, on n’est pas bien concentré, mais on ne lâche rien. Ça a payé aujourd’hui.”

Maxime Moreau: “On est de mieux en mieux sûr et en-dehors du terrain. Même dans les moments durs c’est important d’être avec son frérot. On va jouer en demie deux joueurs qui jouent très bien (Tison/Maigret).”

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Il est le monsieur international de Padel Magazine. Vous le verrez souvent sur les différentes compétitions internationales, mais aussi sur les grands évènements français.