La paire Bastien Blanqué – Adrien Maigret a bien débuté hier lors du FIP Rise Canet.

En effet à la suite d’une partie rondement menée, les Français parviennent à se hisser en quart de finale en remportant leur premier match face à Zuazua/Martinez 6/4 7/5. Interrogés sur leurs impressions post victoire les deux tricolores se sont confiés au micro de Padel Magazine.

“On a fait un match solide”

A.M : « Les Espagnols jouaient très bien. Ils ont traversé le tableau des qualifications. Nous avons été surpris du niveau de jeu, nous savions qu’ils joueraient bien mais ils ont fait une très bonne partie. Au début nous avons également dû nous habituer aux conditions de jeu car c’était notre premier match lors de ce tournoi. Malmenés en début de partie, nous avons tout de même réussi à tenir nos jeux de services avec les points décisifs. Bastien a ensuite élevé son niveau de jeu durant tout le match, il a été monstrueux. On a fait un match plutôt solide en gagnant en deux sets. »

B.B : « Adrien possède un jeu plus agressif et cela me permet de me projeter vers l’avant et je trouve cela absolument pas dérangeant car nous jouons quelques tournois ensemble depuis peu et ça se passe très bien, j’en suis très content. En phase d’attaque, on est efficace car nous sommes deux bons volleyeurs. On smashe bien. Pour le moment tout va bien. »

“C’est une chance pour moi de jouer avec Bastien”

A.M : « Cela fait quelques années maintenant que je ne joue pas avec un partenaire du niveau de Bastien. Je respecte bien entendu tous mes anciens partenaires mais c’est une chance pour moi de pouvoir jouer avec lui. Il s’adapte à moi car je vais beaucoup attaquer et lui va surtout manœuvrer à gauche. J’ai la chance d’avoir une bonne volée et une bonne vibora et c’est sur ces points-là que j’ai été très fort aujourd’hui. On communique et on essaye de mettre des choses en place. J’ai moins de préparation que Bastien mais je m’accroche. »

Adrien Maigret et Bastien Blanqué vainqueurs au P1000 de Marville

B.B : « Avant Roland-Garros on était partis sur Amsterdam pour jouer le FIP. On aime avoir ce côté préparation. Il y a quelques jours on a fait le P1000 de Marville pour se remettre dans le rythme et rejouer ensemble. On a remporté la compétition c’est très bien et on a vu ce que nous devions améliorer. Aujourd’hui ça s’est bien passé, faut que ça continue. »

Adrien maigret

A.M :  « Je suis motivé en ce moment et je veux profiter du fait de pouvoir jouer avec Bastien afin de m’améliorer donc oui je suis effectivement perfectionniste. C’est vrai que même si on gagne sur un beau point je trouve que des fois on a utilisé trois coups de trop alors que j’ai un smash à claquer et je fais une poussette qui rajoute des coups supplémentaires, ça peut laisser la chance à l’adversaire de remporter le point. C’est pour cela que parfois je ne suis pas content car après on doit faire des miracles derrière et c’est Bastien qui le fait en plus. J’ai l’impression de le mettre en difficulté… Mais bon c’est mon caractère aussi (rires). Il faut dire que jouer avec Bastien me calme beaucoup. On s’encourage mutuellement.

Le duo jouera aujourd’hui son quart de final face à la tête de série 1 Mercadal / Mouliaa à partir de 15h30.

Cette rencontre sera à suivre en live ICI.

Sébastien Carrasco

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.