Découvrez en vidéo le résumé de la nouvelle victoire en finale d’Ale Galan et Juan Lebron sur le World Padel Tour, lors du Marbella Master.

Un tournoi satisfaisant pour Lima/Tapia

La paire numéro 1 au ranking du WPT a une nouvelle fois été proclamée championne à Marbella, capitale du padel espagnol. Les Espagnols ont remporté le tournoi sur le court central en plein air de “Puente Romano”, en battant la tête de série numéro 2, Lima – Tapia, en deux sets 7-6(5) 6-3.

Le duo composé de Pablo Lima et Agustin Tapia a réalisé un tournoi très satisfaisant à Marbella, avec en récompense une première finale en 2021. Au cours de ce Marbella Master, ils ont eu des passages exceptionnels, confirmant qu’ils font bien partie des meilleures équipes au monde. Ils ont atteint la finale, après que Botello – Ruz aient dû abandonner pour cause de blessure alors que Lima et Tapia menaient 7/6 4/1. En quart de finale ils ont joué un match intense contre Alejandro Ruiz et Franco Stupczuk qui s’est soldé par une victoire 7/5 7/5.

Lebron et Galan pour leur part sont toujours invaincus en finale cette saison, avec trois victoires sur trois possibles. Le niveau qu’ils ont affiche cette semaine à Marbella est tout simplement phénoménal. En demi-finale, ils ont joué un excellent match contre Francisco Navarro et Martin Di Nenno (7-5 / 6-4). En quart de finale, ils n’avaient carrément laissé aucune chance à Martinez et Gutierrez (6-2 / 6-2).

Lebron et Galan trop forts

La finale a débuté sur des chapeaux de roue, avec un Brésilien et un Argentin dangereux d’entrée sur le service de leurs adversaires. Finalement c’est Ale Galan qui allait empêcher le break d’une sortie de piste dont il a le secret sur  “punto de oro”. Une première manche disputée à l’image de ce premier jeu, qui se terminait au tie-break pour un Lebron et un Galan plus forts dans le “money time”.

Soulagé, les numéros un mondiaux ont déroulé dans le deuxième set, imposant leur rythme et profitant des erreurs de leurs adversaires.

Dans l’interview d’après-match, le duo espagnol a affiché toute son ambition et va désormais travailler pour son nouvel objectif : le Valladolid Master !

Les colombiens aiment le padel ! Alors oui, nous ne sommes pas les meilleurs, mais le principal est d’y participer. Vous l’avez compris, je suis le chico qui vient de Bogota et j’ai bien l’intention de marquer le padel de mon empreinte avec Padel Magazine.