Vous vous demandez certainement combien gagnent les stars du World Padel Tour. Bien que nous n’ayons pas accès aux montants des contrats qu’ils peuvent avoir avec leurs sponsors, nous pouvons vous donner les « prize money » qu’ils ont reçu cette année.

Sans surprise, Juan Lebrón et Paquito Navarro, qui ont terminé à la première place du classement du WPT, sont les deux joueurs qui ont gagné le plus d’argent cette saison. Les deux hommes ont engrangé 98 211 € chacun en prize money sur les 17 Open et Master du World Padel Tour. Soit une moyenne de 5 777€ par tournoi.

Une somme coquette à laquelle il faut rajouter les 10 000€ de bonus octroyés par le WPT à tous les joueurs qui finissent la saison dans le Top 10. Ce qui porte le total à 108 211€. Les deux hommes sont suivis de près par Alejandro Galan (99 453 €), Pablo Lima (95 576 €) et le duo Sanyo Gutierrez-Maxi Sanchez (94 042 € chacun). Fernando Belasteguin, qui a été absent lors de trois tournois, est en 7eme position avec 74 750 €.

En dehors du Top 10, les gains chutent rapidement : Martin Sanchez Piñeiro et Alex Ruiz, 19emes, auront gagné 32 944 € en 2019 (en tenant compte du bonus de 7 500 € octroyé aux joueurs qui finissent la saison entre la 11eme et la 20eme place)…

Contrairement aux joueurs de previas, les membres du Top 50, comme Sebastián Nerone, 46eme, qui aura gagné 14 610€ (en tenant compte des 3 500 € de bonus octroyés aux joueurs finissant entre 41 et 60), arrivent malgré tout à s’en sortir.

Nous verrons prochainement que chez les filles, c’est beaucoup plus compliqué…