Nous vous communiquions hier les chiffres des prize money gagnés par les hommes cette saison. Place aux filles aujourd’hui. Toujours pas de parité au World Padel Tour et vous allez voir que les dames gagnent significativement moins que leurs homologues masculins…

Les numéros 1 Marta Marrero et Marta Ortega sont évidemment les joueuses qui ont engrangé le plus d’argent cette saison. En tenant compte du bonus de 6 000€ octroyé par le WPT aux joueuses du Top 10, « las Martas » ont gagné 45 612 € chacune en 2019, suivies de près par Ariana Sanchez et Alejandra Salazar (43 466 € chacune).

Ces deux paires, qui ont dominé la saison, ont remporté à peu près autant que Federico Chingotto et Juan Tello (45 765 € chacun), tous deux 14èmes au classement masculin. Derrière elles l’écart est important puisque Majo Alayeto termine la saison avec 28 275€, bonus inclus. Sa sœur jumelle, qui finit l’année à la 16eme place, aura cumulé 15 331€ (dont 4 500€ de bonus), soit à peu près autant que Sebastián Nerone

La française Alix Collombon et sa partenaire Nicole Traviesa, 30emes, s’en sortent avec 8 184 € (dont 3 000 € de bonus). Derrière c’est plus compliqué, Ariadna Cañellas, 50eme, n’a gagné que  1 731€ en prize money mais s’en sort au final avec 3 731€ (grâce aux 2 000€ de bonus !). Quand on sait que le WPT n’octroie pas de bonus après la 56eme place (alors qu’elle en octroie jusqu’à la 100eme chez les hommes), on mesure l’importance pour les joueuses de finir la saison dans les 56 meilleures… et d’avoir des sponsors généreux !