Oui Roger Federer est toujours en convalescence, Oui le suisse n’a pas fini de nous faire rêver sur les terrains de tennis, mais ça n’empêche pas Fernando Belasteguin de rêver d’un Federer sur une piste de padel. 

Roger Federer connaît le padel

Âgé de 39 ans et originaire de Bâle, Roger a déjà croisé une raquette de padel…  C’était il y a quelques années avec Andy Murray. Si le Suisse ne s’est pas encore réellement testé au padel, Murray est lui devenu un joueur régulier de ce sport au point de s’investir dans son business au Royaume-Uni. .

On retrouvera Roger Federer en 2021 sur les terrains de tennis après avoir subi 2 interventions chirurgicales avec en pointe de mire Wimbledon et les Jeux Olympiques de Tokyo.

Pendant ce temps, la légende du padel mondial, Fernando Belasteguin espère voir Roger Federer sur un terrain de padel.

Peut-être après sa carrière Mister Ivan Ljubicic ?

L’appel du pied de Belasteguin

L’argentin, Fernando Belasteguin ne s’en cache pas : pour lui, si Roger se met au padel, il pourra offrir à ce sport une nouvelle dimension. Il rêve de lui mettre une raquette de padel entre les mains et de jouer avec lui.

Bonne pioche, car le nouveau sponsor de Bela est le même que Roger : Wilson. Et on peut imaginer aisément que la firme américaine a déjà pensé à les associer sur le 20x10, au moins pour une exhibition.

Aujourd’hui, de très nombreux joueurs de tennis jouent au padel… A commencer par les joueurs de tennis Espagnols et Argentins qui sont pour certains baignés dans le padel depuis très longtemps. On a pu d’ailleurs le constater lors de l’Open Sud de France à Montpellier, puisque de nombreux joueurs professionnels de tennis passaient du temps sur les padels avant de jouer l’épreuve de tennis.

Bela : “On va essayer de faire jouer Federer au padel”

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.