InterviewsACTUALITÉSL'INFO EN PLUSFFT

Pierre BIDEGARAY : “La Commission fédérale de padel prépare son plan padel”

Pierre BIDEGARAY est devenu il y a quelques semaines l’un des nouveaux hommes forts du padel français en prenant la présidence de la commission fédérale de padel mise en place par la Fédération Française de Tennis. Focus sur l’homme et la mission de cette commission.

  • Padel Magazine – Vous avez un long passé dans le tennis. Pouvez-vous nous aider à mieux vous connaître ?

Pierre BIDEGARAY –Je suis d’abord Ingénieur en chef à la Ville de Pau. Dans le tennis depuis très longtemps, je suis Président du comité départemental de tennis des Pyrénées Atlantiques et membre du comité directeur de la ligue Nouvelle Aquitaine et de la commission régionale de padel. Et donc depuis quelques temps, j’occupe la fonction de Président de la commission fédérale de padel.

Mais mon histoire autour du padel commence il y a déjà bien longtemps avec un historique dans le bénévolat important : 25 ans Président au Tc Pau, Président d’honneur du Tc Pau, Secrétaire général du Tc Pau et actuellement Trésorier du Tc  Pau. Secrétaire général puis président du comité départemental 64, Vice président de l’ex Ligue CBBL.

ça commence à faire non ? 🙂

  • Vous êtes devenu le premier président de la commission fédérale padel. Comment et pourquoi s’être lancé dans cette aventure ?

Je suis très honoré par ce témoignage de confiance et je mettrai toute mon énergie pour développer le padel au sein de la FFT, avec le concours des membres de la commission et des permanents de la FFT.

C’est mon président de Ligue, Alain MOREAU, qui a proposé ma candidature en sachant que je suis investi dans le padel au niveau de mon club où nous avons 2 courts semi couverts en 2016, mais aussi au niveau départemental et régional.

 Je remercie au passage les Présidents de Ligue qui ont validé ma candidature.

J’aime relever les challenges, c’est mon moteur. Je n’apprécie pas la routine mais au contraire je préfère la phase de conception, de construction d’un projet. Celui là est de taille, mais c’est encore plus enthousiasmant !

  • Quels seront vos principaux axes d’attaque dans cette commission ?

Nous avons 4 thèmes qui sont posés sur la table :

  • Les infrastructures
  • La formation (enseignants, des juges arbitres)
  • La compétition ( tournois, par équipe, le haut niveau)
  • La communication

  • Quelles pourraient être les prochaines pistes de réflexion autour du padel ?

Je les réserve pour le comité exécutif de la FFT qui nous a demandé de préparer pour mi-octobre un plan d’actions pour développer le padel. Il y a de la part du comité exécutif une réelle volonté de développer la pratique du padel en France et de le structurer au sein de la FFT.

Avant de se lancer sur ce qu’il faut mettre en place pour que le padel se développe en France, il nous fallait dresser un état des lieux, même si bien-sûr, collectivement nous avons de nombreuses idées sur le sujet.  C’est pourquoi un questionnaire a été adressé à tous les clubs affiliés à la FFT ou aux structures habilitées par la FFT qui disposent de courts de padel, afin d’obtenir une photographie complète et actualisée du padel en France.

Nous avons également abordé lors de la première réunion de la commission des évolutions des règlements sportifs relatif au padel qui nous paraissaient nécessaires dès la saison 2018/2019. Je ne peux pas à ce jour vous donner le détail car elles doivent être validées par le comité exécutif lors d’une prochaine réunion. Toutefois l’objectif qui préside à ces changements est d’améliorer la compétition, la développer en la rendant plus accessible au plus grand nombre de pratiquants ( femmes, séniors +, …). Il y aura aussi quelques retouches au niveau des tournois …

Dès que le comité exécutif aura validé tout ou partie de ces propositions nous vous tiendrons informé, afin que les amateurs de padel puissent en prendre connaissance rapidement. 

Le rôle de la Fédération est bien-sûr, de dégager une élite au plus haut niveau, mais tout en étant attentif à la pratique de la compétition de masse. Aussi, chaque fois que cela sera nécessaire la commission padel proposera des modifications aux règlements sportifs pour tenir compte durant les prochaines années de l’évolution des effectifs des pratiquants de padel et de la structuration du padel dans les clubs.

A partir de ce constat, nous allons réfléchir à une stratégie de développement au niveau de tous les axes que j’ai indiqués. Nous allons avoir un été très studieux car la tâche est immense mais ô combien passionnante !

  • Aurons-nous régulièrement des réunions de la commission ?

Il y aura environ 4 réunions par an. La prochaine devrait avoir lieu lors des finales du championnat de France à Toulouse.

Le rôle de la commission est fixé par les statuts de la FFT :
  • Proposer au comité exécutif toute action de fidélisation et de développement du padel et en coordonner la mise en œuvre
  • Suivre le classement du padel
  • Organiser et contrôler les compétitions de padel et en homologuer les résultats

Elle est composée de 14 membres comme toutes les commissions fédérales, avec un représentant par Ligue afin que tout le territoire français soit représenté dans les différentes thématiques. Elle s’appuie sur les compétences du département « compétition » du Pôle fédéral de la FFT. Permanents et bénévoles font preuve d’un grand enthousiasme pour développer le padel en France.

 

Tags

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X
X