FIPChampionnats du mondeA la uneACTUALITÉSPolitique

“C’est inespéré, mais il reste tout à faire !”

Nous en savons plus sur l’éventuel avenir de l’équipe de France de padel dans ce mondial au Paraguay.

Chez les filles, le groupe A de nos françaises croisera avec le groupe C composé notamment du Brésil et Portugal.  La France qui pourrait arriver 2e de sa poule aura donc fort à faire quoiqu’il en soit en quart. Ce n’est ni l’Espagne, ni l’Argentine, et il y aura forcément une très belle confrontation. Les françaises peuvent créer cet exploit.

Chez les messieurs, la chance leur sourit, puisque son groupe B croisera avec le groupe D.

La France devait donc jouer face à l’Uruguay. Sauf si les diables rouges réussissent à créer la surprise en terminant premier de leur groupe D. Attention l’Uruguay est une nation particulièrement dangereuse avec des jeux qui peuvent gêner nos français. Mais c’est aussi la nation la moins forte parmi les 4 du chapeau 1 (Argentine, Espagne, Brésil et Uruguay).

Le capitaine de l’équipe de France messieurs, Alexis Salles nous commente son tableau :

Soyons honnêtes, la France ne pouvait pas espérer mieux dans ce mondial. C’est peut-être sa chance de faire un gros coup. Maintenant, rien n’est fait, et il reste tout à faire.

Il ne faut pas mettre de pressions négatives pour les joueurs, mais un quart de finale face au groupe D, censé être le groupe le plus faible de ce mondial est inespéré. Les français devront néanmoins rester très concentrés. Car dans le groupe B, le Paraguay est une nation dangereuse qui posera des problèmes à la France.

Nouveau carton rouge à la FIP

Nous sommes obligés de revenir sur ce règlement, à savoir que l’on connaît à l’avance les éventuelles confrontation d’après poules. Pas de tirages au sort comme l’avait promis la FIP au lendemain des championnats d’Europe de padel l’année dernière à Lisbonne.

Cela pourrait encore entraîner des calculs pour éviter telles ou telles équipes. Les leçons d’hier semblent ne pas servir dans ce mondial. Et la FIP n’a strictement rien fait pour éviter ce que l’on va donc encore vivre cette année. La configuration des poules dans ce mondial lui évitera certainement une scène similaire à l’année dernière où les équipes faisaient leur calcul pour tomber 1ère ou 2e de poule.

Toutes les nations se sont une nouvelle fois plaintes de cette configuration. La FIP pourtant n’avait pas grand chose à faire dans cette histoire qui fait l’unanimité parmi les nations présentes dans ce mondial.

On espère que le prochain président de la FIP fera un minimum qui n’avait pas été fait précédemment.

Sur le même sujet:

Tags

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X
Lire les articles précédents :
Découvrez 2 vidéos exclusives de nos français au Paraguay

A 24h du début de la compétition, on en sait déjà bien plus sur le sort réservé à l'équipe de France dames et messieurs pour le mondial de padel 2018...

Tableaux du Mondial de padel par paire 2018

Parallèlement aux championnats du monde de padel par équipe, il y aura le championnat du monde padel par paire. En général, l’épreuve est moins suivie, notamment par les meilleures paires...

La France relativement épargnée au Mondial

Le tirage au sort des championnats du monde de padel a eu lieu au club la Quinta Sport à Asuncion. Prévu initialement à midi, puis à 15h, nous aurons eu...

Fermer