Maximiliano Arce et Franco Dal Bianco se qualifient pour la finale de l’APT Portugal Master 2021. Les Argentins remontent un match accroché contre leurs compatriotes Pablo Barrera et Pablo Egea. 1/6 6/2 6/3

Un premier set à sens unique

La première demi-finale du tableau masculin démarre d’une manière assez surprenante. Le match, très équilibré sur le papier, est à sens unique. Les métronomes Pablo Barrera et Pablo Egea ne commettent aucune faute, obligeant leurs adversaires à forcer leurs frappes.

Maximiliano Arce et Franco Dal Bianco perdent à deux reprises leur jeu de service, et n’ont pas d’opportunité sur les jeux de service adverses. Le premier set file. 6/1

pablo apt padel tour lisbonne

La force mentale de Arce/Dal Bianco

Piqués dans leur orgueil, Maximiliano Arce et Franco Dal Bianco retrouvent de la lucidité. La piste est plus rapide, et cela doit bénéficier à leur jeu agressif.

Le festival de par 3 commence et Pablo Barrera et Pablo Egea sont dépassés. Arce/Dal Bianco égalise à un set partout. 6/2

Un dur bras de fer

Pour la première fois dans le match, nous retrouvons les deux paires à leur meilleur niveau en même temps. Le spectacle monte d’un cran. Il faut en faire beaucoup pour remporter un point dans ce set.

Nous assistons à un véritable combat, avec deux paires qui défendent leur service le couteau entre les dents.

Dans le huitième jeu, Maximiliano Arce et Franco Dal Bianco se procurent 3 balles de break. Les “Pablo” en sauvent deux de manière spectaculaire, mais cèdent à la troisième. Arce/Dal Bianco sert pour le match, et ne laisse aucune chance à ses adversaires. Les Argentins tiennent leur première finale ! 6/3

Dal Bianco: “Notre point fort, c’est la force mentale. Après le premier set, on a su revenir beaucoup plus fort, et on n’a rien lâché.”

dal bianco arce calin

Les vainqueurs du jour seront opposés à Stefano Flores et Julio Julianoti. Les Brésiliens profitent du forfait de Gonzalo Alfonso, touché aux abdominaux, pour s’offrir une deuxième finale en 7 jours !

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.