Les quarts de finale du Portugal Master de l’APT Padel Tour ont débuté, et les matchs du matin laissent présager une après-midi de haut niveau.

Dal Bianco/Arce, c’est du lourd !

Dans un match aux multiples rebondissements, ce sont finalement Maximiliano Arce et Franco Dal Bianco qui se qualifient pour les demi-finales. (7/6 7/6)

Les Argentins ont vaincu les champions du Belgium Open, Cayetano Rocafort et Miguel Oliveira. Malmenés à plusieurs reprises, Arce et Del Bianco sont restés très forts dans les moments décisifs. La paire argentine a remporté la majorité des puntos de oro, et a montré une grande solidité dans les deux tie-breaks du match.

“Nous nous battons toujours jusqu’au dernier point. C’est ce qui nous caractérise, et je pense qu’aujourd’hui c’est ce qui a fait la différence.”, exprimait Maxi Arce juste après la rencontre.

Pas de surprises chez les dames

Pour les premiers quarts de finale de l’histoire de l’APT Padel Tour, les matchs se sont dénoués rapidement.

Voici les résultats de la matinée :

Ribeiro/Brites vs Formigal/Gasull : 6/2 6/2

Mendonça/Vilela vs Peral/Sanchez : 6/2 6/0

Rodrigues/Medeiros vs Garcia/Camacho : 6/2 4/6 6/2

Fernandes/Albarran vs Sanchez/Nunes : 6/1 6/2

Une après-midi alléchante

Le court central du Lisboa Racket Center sera le théâtre de trois très bons matchs de padel.

A 16h, la nouvelle paire qui fait forte impression Bernils/Martins sera opposée à la tête de série n°2 Barrera/Egea.

Dans la foulée, les finalistes brésiliens du Lisboa Open Flores et Julianoti affronteront Del Moral/Frugoni.

Enfin, pour couronner le tout en dernière rotation, les n°1 Chiostri/Alfonso, tombeurs hier de Scat/Tison, seront opposés aux Portugais Rocha et Pascoal. On restera attentif sur l’état physique de Chiostri qui semblait touché hier.

Vous pourrez bien-entendu suivre ces matchs en direct, via la chaîne Youtube de l’APT Padel Tour.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.