C’est assez rare pour le signaler : Le padel peut s’écrire également paddle. L’orthographe de ce sport peut même s’écrire de 3 manières différentes.

Padel, paddle ou encore paddle tennis. Comment faut-il l’écrire aujourd’hui ?

On écrivait encore Paddle régulièrement  avant les années 2000. Puis pour différencier notamment le stand-up paddle au paddle, les choses ont évolué en PADEL.

Mais là aussi, ce n’est pas si simple puisqu’on peut lire ici ou là, notamment du côté des pays anglo-saxons : Paddle Tennis.

Depuis les années 2010, on voit cependant le mot Padel prendre le pas sur toutes les autres écritures.

Mais ce qui étonne, c’est que la Fédération Internationale de Padel n’a jamais pris le temps de faire un point sur le mot Padel. Même sur son site, on peut voir quelques traces de Paddle ! Mais aujourd’hui, là aussi, la FIP n’écrit plus que “padel” .

Rappelons qu’il existait dans les années 80 / 90 en Espagne un magazine de padel qui s’appelait Paddle Magazine. Aujourd’hui, il n’existe plus. On voit le mexicain Enrique Corcuera, le créateur du padel. Il nous a fallu du temps pour retrouver cette photo. Il s’agit d’une  photo collector que nous vous offrons.

Quoiqu’il arrive, pour l’instant, peu importe dont vous écrivez Padel puisque tout semble s’écrire officiellement, même si aujourd’hui, l’orthographe PADEL s’impose naturellement dans le monde entier.

Sur Google en France, au moins c’est clair. Paddle Tennis ne se dit quasiment plus contrairement au mot padel en pleine explosition depuis 2013 / 2014.

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.