Le tirage au sort a été effectué, et nous pourrions bien voir gros chocs dès les 16e de finale !

Chez les femmes, l’arrivée des favorites

Le tableau féminin devrait vraisemblablement être dominé par les deux têtes de série mieux classées (Clergue/Godallier et Collombon/Giner), mais elles pourraient bien être challengées par les excellentes joueuses présentes ce week-end.

Nous pourrions donc bien voir une finale digne du World Padel Tour, car les deux paires favorites participent au P2000.

Laura Clergue et Léa Godallier ont montré un niveau de jeu spectaculaire dernièrement, avec notamment une finale en Sardaigne.

Chez les hommes, beaucoup de suspens

Dans le haut du tableau, la paire tête de série Scatena/Tison pourrait bien affronter Moreau et Peyrou en quarts de finale.

Un huitième de finale explosif semble se dessiner avec Haziza/Maigret face au vainqueur du duel entre Huet/Morillon et Britos/Inzerillo.

On pourrait également avoir un gros match entre Ferrandez / Gourre face à Trancart / Leygue en 8e.

Plus bas, dans la moitié de tableau théoriquement dominée par la paire Bergeron/Blanqué, la paire espagnole De Benito/Herreros compte bien créer la surprise en se qualifiant pour le dernier carré. Ils devront pour cela se défaire probablement de Boisse/Le Panse en quarts.

Et forcément on s’attend en 8e à un match au sommet entre Auradou / Mannarino, les récents finalistes du P500 de Créteil et la paire Authier / Lopes vainqueur du P1000 de WinWin Padel Nîmes.

tableau pyramides post qualifications

Rendez-vous demain à 9h au club des Pyramides pour les 16e de finale, huitièmes et quarts de finale de ce P2000.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.