De la naissance de ce sport à nos jours, les “palas” ont subi une forte évolution tant au niveau des matériaux que du design ou même encore au niveau de leur forme. On essaie de vous retracer tout cela !

Les premières raquettes

pala-padel-bois

Dans les années 70, l’une des premières marques de raquettes utilisées pour jouer au padel était Marcraft . Des palas fabriquées aux États-Unis créé pour pratiquer un autre sport, le Paddle Tennis, un sport différent du Padel, mais qui a conservé des similitudes dans les dimensions de la surface de jeu et de la balle.

L’évolution des matériaux

La raquette de padel était initialement en bois avec des trous, et une surface de jeu assez petite. Par la suite, au fil des années, la surface d’impact a été agrandie et les matériaux utilisés dans la fabrication des palas ont changé.

D’abord le contreplaqué, l’aluminium, la peinture en caoutchouc et la résine ont été employés, évoluant ensuite vers la fibre de verre qui semblait être la fin de l’évolution des matériaux pour ces raquettes déjà performantes.

Cependant, le développement technologique s’est poursuivi. Les joueurs et les passionnés ont été enchantés par les raquettes en carbone et les matériaux encore plus légers et résistants.

Les formes des raquettes

Depuis maintenant plusieurs années, on remarque qu’il y a 3 formes différentes pour les palas de padel. Premièrement, il y a la forme ronde, qui correspond dans l’ensemble à tout type de joueur, en vous offrant un maximum de précision sans vous demander trop d’efforts de contrôle à chaque frappe. Ensuite il y a les raquettes “goutte d’eau” qui sont plus recommandées aux joueurs qui recherchent la polyvalence et qui ont une force de frappe assez élevée. Et pour finir, la dernière, la forme “diamant” qui est une raquette plus puissante, souvent conseillée aux joueurs confirmés.

Depuis les premiers pas du padel, les raquettes ont connu une énorme évolution, avec maintenant plusieurs marques qui vous proposent les meilleures raquettes, de différentes formes pour permettre à chacun d’entre vous de trouver son bonheur et de se sentir le plus à l’aise possible !

Belge et toulousain, c’est possible ! Passionné de NBA et le Biathlon, je suis aussi un drogué de padel. J’organise des tournois, je donne des cours. Mais ce que je préfère dans le padel : ce sont les passings courts croisés. Des bonnes croquettes quoi !!

Tags