Lors de l’ultime quart de finale du P2000 au PadelShot de Caen, le public a assisté à du grand spectacle entre les paires Forcin/De Meyer et Hugounenq/Vincent.

Deux premiers sets équilibrés

Pierre Vincent volée

Le début de match est un peu cauchemardesque pour Maxime Forcin et Dorian de Meyer. Les deux hommes sont rapidement menés 0/3 et doivent sauver des balles de double break de retard. À 1/4, les deux hommes parviennent à enfin se lancer dans ce quart de finale et réussissent, petit à petit, à combler leur retard.

Forçin De Meyer Hugounenq Vincent Set 1

La première manche tombe finalement dans leur escarcelle au jeu décisif, sept points à quatre (7/6) malgré un début de match raté.

Dans le deuxième set, Pierre Vincent et Arthur Hugounenq s’appuient sur une énorme puissance au-dessus de la tête pour faire le break d’entrée avec autorité. La tête de série quatre du tableau ne répète pas la même erreur deux fois et conserve, cette fois-ci, son avance tout du long de ce set (3/6), poussant ce match jusqu’à un dernier acte décisif.

Forçin De Meyer Hugounenq Vincent Set 2

Une remontada avortée

Dans la troisième manche, Forcin et De Meyer retrouvent de la lucidité dans leurs choix tactiques, forçant le jeu à passer par le bas pour éviter les smashs tonitruants de leurs adversaires. Un plan qui fonctionne jusqu’à mener 5/1, balle de match. Cependant, Hugounenq et Vincent ne disent pas leur dernier mot et s’accrochent, enflammant plus que jamais PadelShot Caen. Les deux hommes renversent la situation jusqu’à mener 6/5.

Arthur Hugounenq Pierre Vincent P2000 Caen

Alors que le match semble avoir trouvé son vainqueur, Arthur Hugounenq est coupable d’un geste d’humeur à 40/30 sur le service adverse. Comme il était déjà averti en début de set, son équipe écope d’un point de pénalité, qui a pour conséquence d’emmener le match vers un nouveau tie-break. Maxime Forcin et Dorian de Meyer jettent leurs dernières forces physiques et surtout mentales dans la bataille.

Dorian De Meyer serre le poing

Ils finissent par l’emporter sur le troisième balle de match au bout d’un scénario rocambolesque dans une partie haletante pour les spectateurs : 7/6(4) – 3/6 – 7/6(4).

Forçin De Meyer Hugounenq Vincent Set 3

Invaincus sur le sol français

En déjouant les pronostics à l’issue de ce duel au sommet, Maxime Forcin et Dorian de Meyer sont donc toujours invaincus dans l’Hexagone depuis le début de leur association. Une statistique qui les amuse beaucoup, comme vous pouvez le voir dans leur interview d’après-match.

Maxime Forçin Dorian de Meyer joie

Cependant, ils affronteront demain la seule paire tricolore qui les a battu au FIP Rise du Caire le mois dernier : Max Moreau et Johan Bergeron. Les deux équipes croiseront le fer en demi-finale du P2000 de Caen demain à 10h30 :

Suivez la fin du P2000 de Caen demain en notre compagnie :

Martin Schmuda

Joueur de tennis en compétition, Martin découvre le padel en 2015 en Alsace et fait son apparition dans quelques tournois sur Paris. Aujourd’hui journaliste, il traite de l’actualité padel tout en poursuivant son ascension dans le monde de la petite balle jaune !