Manu Martin est devenu un acteur majeur du padel. Sa chaîne Youtube compte des centaines de milliers de visualisations, et il coache sur le World Padel Tour. Il s’exprime pour Padel Magazine sur les changements du padel professionnel.

“Il est temps de négocier”

Manu Martin :“Il est temps de négocier. C’est le moment pour un changement. Je ne sais pas si ce sera un changement de circuit, ou un changement de conditions. Je pense que nous allons assister à un pas vers l’avant de ce qui seront les fondations du padel du futur. Des choses doivent changer.

“Le joueur doit avoir un poids supérieur, en termes de revenus, de statut. C’est le moment où les nouveaux contrats se signent, et personne ne sait si les joueurs resteront avec le World Padel Tour avec des nouvelles conditions, ou si un nouvel acteur va apparaître. Il faut que les conditions s’améliorent pour que le joueur soit professionnel. Quelques paires le sont déjà, et vivent bien, mais la barrière est un peu haute. Un joueur de tableau principal devrait pouvoir se dédier uniquement et exclusivement à jouer et s’entraîner. Le circuit doit grandir dans d’autres pays et s’internationaliser, pour que les sponsors y voient une option attractive.”

“Les circuits peuvent vivre ensemble”

APT WPT

Lorenzo Lecci López : La barrière est haute sur le WPT, mais ceux qui joueront l’APT Padel Tour l’année prochaine pourront vivre de leurs prize money. Penses-tu que l’on pourrait avoir plusieurs circuits ?

Manu Martin :“Je pense que c’est compatible, car nous avons un grand volume de joueurs. Les circuits nationaux pourraient même y être introduits comme une étape qualificative par exemple. Aujourd’hui, les gens savent ce que signifie un WPT, un APT ou un tournoi national. Ces circuits peuvent vivre ensemble, mais ils ne doivent pas se battre entre eux. Lorsque les acteurs se battent, c’est le padel qui est désavantagé.”

Retrouvez l’interview dans son intégralité juste en-dessous :

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Il est le monsieur international de Padel Magazine. Vous le verrez souvent sur les différentes compétitions internationales, mais aussi sur les grands évènements français.