La marque Cartri Padel se préoccupe pour son avenir. Une marque qui a misé fort sur l´international et qui se retrouve “bloquée” avec le COVID-19.

C´est probablement une des nombreuses nouvelles qui risquent d´arriver à nos oreilles. Le mauvais état financier de certaines entreprises du padel. Plus long sera le temps passé en confinement, plus difficile sera la remontée pour les petites entreprises.

Cartri Padel est une marque qui a misé fortement sur l´international. De grandes quantités de matériel, notamment des palas, étaient prévues à l´envoi. Manque de chance, vendredi passé, le matériel est resté dans les entrepôts, et le personnel a été renvoyé chez lui. Bien que les employés puissent toutefois travailler depuis leur maison par ordinateur, la marchandise, elle, ne bouge pas.

Sans entrée d´argent pour d´abord rembourser la construction des palas, puis pour faire vivre l´entreprise, Cartri craint pour son avenir.

Combien de temps continuera encore la quarantaine ? Lorsque les activités reprendront, les premières nécessités ne passeront-elles pas avant les palas ? Les joueurs de padel investiront-ils dans des palas neuves ? Tant de questions que Cartri et grand nombre d´entreprises se posent.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.

Tags