La « trypophobie » du joueur de padel, vous connaissiez ? On vous explique tout…

Saviez-vous qu’une raquette de padel est une source d’angoisse potentielle pour des centaines de milliers de personnes dans le monde ? Cet objet anodin semble même être pire que la peur des araignées, des serpents, du sang ou du vide…

La peur des trous est plus répandue qu’on ne le croit…

Non, non, on ne plaisante pas : en témoigne une sérieuse étude menée par des experts de PsychicWorld.com, sur la base des recherches Google effectuées par les internautes européens.

La « trypophobie », qui est tout simplement la peur panique des trous, arrive très largement en tête des recherches Google sur les phobies. En effet, chaque mois, les Européens font en moyenne environ 273 000 recherches sur cette phobie, loin devant celles sur l’agoraphobie (121 800 recherches), le vertige ou acrophobie (30 390), la peur des araignées ou arachnophobie (22 380), la peur des serpents  ou ophidiophobie (8510), etc.

Plus de 70 trous sur certaines palas !

Or, qu’est-ce qu’une raquette de padel sinon un concentré de trous ? Selon les modèles, on peut en dénombrer plus de 70 ! Inversement, certaines marques choisissent d’en mettre beaucoup moins : une manière de combler les peurs des joueurs ? Ou d’éviter qu’ils ne jouent comme des passoires…

Ivan Ramirez nuevo jugador varlion 2022
Le joueur professionnel Ivan Ramirez et sa Varlion Bourne Summum Prisma Radio, l’un des modèles qui compte le moins de trous sur le marché

D’ailleurs, une expression traduit cette angoisse sourde qui doit hanter les cauchemars de tout joueur de padel : ne dit-on pas « avoir un trou dans la raquette » ?

On finira avec cette phrase imagée du comédien et homme de radio José Artur : « C’est pas parce qu’on a un trou de balle qu’on mérite la médaille militaire »…

jérome arnoux journliaste

Après 40 ans de tennis, Jérôme tombe dans la marmite du padel en 2018. Depuis, il y pense tous les matins en se rasant… mais ne se rase jamais pala en main ! Journaliste en Alsace, il n’a d’autre ambition que de partager sa passion avec vous, que vous parliez français, italien, espagnol ou anglais.