Les Français Thomas Mersié et Kevin Cortes, qui avaient prévu de se rendre à l’APT Belgium Open pour défendre les couleurs de l’Association Rêves doivent reporter leur projet.

Vous vous êtes certainement étonnés de ne pas voir Thomas Mersié et Kevin Cortes dans le tableau de l’APT Padel Tour Belgium Open.

Les deux Toulousains qui devaient se rendre en Belgique pour aider l’Association Rêves n’ont finalement pas pu rentrer dans le tableau. A cause des restrictions sanitaires, l’APT a dû revoir son programme et a finalement proposé un tournoi avec un nombre de paires réduit.

Respectivement 2483ème et 2896ème au classement de la FFT, les deux jeunes hommes n’ont pas pu faire partie des 18 paires intégrant le tableau, l’APT privilégiant les meilleures équipes.

Mais Kevin et Thomas ne se découragent pas pour autant. Les deux gaillards devraient être présents pour l’APT Padel Tour Open de Séville, prévu du 20 au 26 septembre prochains. Cela leur laisse un peu de temps pour se préparer à la compétition, et surtout pour récolter davantage de fonds pour l’association Rêves, comme nous le dit Thomas Mersié :

« Notre combat pour l’association ne s’arrête pas là ! Après discussion avec l’APT Padel Tour, une Wild Card nous a été accordée pour l’Open de Séville. L’Association Rêves a besoin d’aide et nous ferons tout notre possible pour lui apporter la notre ! »