Nous avons observé que le padel a continué  son développement en Europe malgré la crise sanitaire. C’est le cas notamment en Belgique.

On remarque, en Belgique, une augmentation de 30 % du nombre d’adhérents chaque année, on peut qualifier le padel de ce sport en plein boom ! Plus facile que le tennis, il permet de toucher un large public, et il peut vite devenir une addiction.

Malgré les restrictions liées à la crise sanitaire, cette croissance n’a pas ralenti, notamment car de nombreux sportifs qui ne pouvaient plus pratiquer leur activité, se sont rabattus vers le padel, accessible en extérieur. A Tennissimo à Sprimont on en a même profité pour construire un toit adapté en 2020. Si le padel est toujours interdit en intérieur, ici on peut encore jouer, et par tous les temps, grâce à cette structure semi-indoor qui couvre mais n’enferme pas totalement les joueurs.

Autre évolution due au virus de la covid, toutes les réservations se font via le web ou l’application du club de Tennissimo.

 

 

Dans la province de Liège, on compte 15 de clubs de padel et vu le succès rencontré, beaucoup d’entre-eux affichent déjà complet ! Une autre région dans la partie francophone du pays bénéficie d’un fort développement : à Nivelles, comme dans tout le Brabant wallon, le padel suscite un réel engouement.

Dans les installations du club de tennis le Smashing Club Nivellois, un terrain temporaire a été installé et la demande est importante.

Il faut dire qu’en plus de l’attrait de la nouveauté, ce sport se joue à quatre et en extérieur. Ce qui permet de faire du sport entre amis en respectant les règles sanitaires actuelles !

Terrain Outdoor Padel Smashing Club Nivellois

 

Pour plus d‘informations sur les clubs et le padel en Belgique : Association Francophone de Padel