Paula Josemaria représente l’Espagne lors des Championnats d’Europe de padel à Marbella. La joueuse de 24 ans réalise un excellent début de saison sur le World Padel Tour avec sa coéquipière Ari Sanchez.

L’Europe progresse

Padel Magazine : Comment te paraît le niveau des sélections cette année ?

Paula Josemaria :“Il y a de plus en plus de pays qui rentrent dans ces Championnats d’Europe, il y a toujours plus de personnes qui jouent. Le niveau de tous les pays est toujours meilleur. Je pense que dans un futur, ce niveau va encore augmenter, et que nous serons plus de joueurs.”

Padel Magazine : Parle moi du sentiment de jouer avec le maillot de l’équipe nationale espagnole.

Paula Josemaria :“J’ai déjà eu la chance de représenter l’Espagne dans d’autres championnats, et j’adore jouer ces tournois. C’est vraiment différent du reste, ce n’est pas comme jouer un WPT, ou les autres tournois auxquels nous avons l’habitude de participer. C’est une compétition par équipes, et nous sommes tous ensemble. Quoi de mieux que représenter l’Espagne ?!”

Padel Magazine : Cela faisait de nombreuses années que les Championnats d’Europe n’étaient pas organisés en Espagne. Peux-tu sentir la ferveur des gens ?

Paula Josemaria :“Aujourd’hui c’est notre premier jour ici, et nous sentons déjà le soutien. Dès l’entrée du club, des personnes s’approchent car elles veulent nous voir. J’invite tout le monde à venir, et j’espère que l’on pourra avoir du monde pour nous soutenir.”

Avec Ari jusqu’au bout

Padel Magazine : Tu joues très bien sur le WPT cette saison. Quel est ton objectif pour le reste de la saison ?

Paula Josemaria :“L’objectif est autant individuel que collectif. Je veux progresser en tant que joueuse, en tant que Paula. Et pour Ari, c’est aussi le cas. Mais nous voulons aussi progresser ensemble en tant qu’équipe. C’est la recette qui marche pour nous. L’objectif c’est dessayer de progresser à chaque tournoi, et bien sûr de gagner aussi !”

Padel Magazine : L’objectif est-il aussi de faire un projet long avec Ari Sanchez ?

Paula Josemaria :“Oui nous voulons progresser en tant qu’équipe, et pour cela nous devons y consacrer beaucoup de temps. Nous espérons que ce projet dure longtemps, nous le disons souvent. Je suis très heureuse de jouer avec Ari.”

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.