TactiquesA la uneACTUALITÉSTECH & TAC

Les dix règles d’or du padel

Dans cette chronique, nous allons vous livrer 10 conseils en or que les joueurs de padel doivent connaître pour améliorer leur jeu. Le padel est un sport relativement jeune, donc tous les joueurs ne connaissent pas les bases à savoir pour bien jouer. C’est pourquoi nous allons vous donner 10 astuces essentiellement tactiques.

 

  1. Avant le match. Essayez de vous échauffer avec de la course, environ 5 minutes, et effectuez des exercices d’étirement avant d’entrer sur le terrain. Vous remarquerez que votre esprit, et vos muscles seront beaucoup plus alertes, et prêts à commencer le match. Vous éviterez également d’éventuelles blessures qui passeraient ensuite une saison éloignée des terrains. Vous commencerez vos matchs de la meilleure des façons aussi.

 

  1. Avoir un retour sécurisé. Quelle que soit la façon dont la balle arrive de l’adversaire, ne jouez pas un retour de service fort, et rasant, vous forcerez davantage l’erreur. Essayez d’envoyer la balle sur le serveur qui arrive au filet, ce sera un retour plus sûr, et vous ne ferez pas de fautes directes (le plus important au padel). Certes, vous ne ferez pas de retour gagnants, mais vous ne donnerez pas de points faciles à vos adversaires.

 

  1. Avoir de la patience. Le padel est un sport de pourcentage, la paire vainqueur du match est celle qui aura fait le moins d’erreurs. Combien de fois avez-vous perdu une partie alors que vous étiez meilleur techniquement ? Essayez de garder votre jeu sans précipitation pour gagner le point rapidement, car si vous vous précipitez vous ferez plus d’erreurs que de points. Au padel, la patience est très importante pour préparer le point petit à petit, et évitez les fautes non provoquées pour gagner le match.

 

  1. Communiquez avec votre partenaire. Il est très important de discuter avec votre partenaire pour décider des balles qui sont à tel ou tel joueur, en particulier les balles au centre du terrain. Une bonne communication nous donne un plus pour anticiper le jeu.

 

  1. Le lob est le coup par excellence. Au padel, le lob est le coup primordial. Certaines personnes disent que faire un lob n’est pas du padel. Justement au contraire, la différence entre un joueur de padel, et un autre se situe à ce niveau. Vous rendrez les adversaires nerveux, et vous forcerez plus leurs erreurs. Faire un lob derrière les adversaires nous incitera à prendre l’initiative dans le jeu, car nous passerons de la défense à l’attaque rapidement, et nous aurons plus d’opportunités de gagner le point en étant au filet.

 

  1. La coordination. Un sport qui se joue avec un partenaire implique une coordination à la fois au moment de la défense, et de l’attaque. Nous essaierons toujours de laisser les trous les moins vides sur le terrain. Nous allons essayer de les fermer en avançant simultanément sur le terrain, en passant de la défense à l’attaque vers le filet. Bien-sûr, la communication est importante.

 

  1. Essayez d’être au filet le plus souvent. C’est au filet où nous aurons vraiment le plus de chances de gagner des points. Il est également vrai que dans ce domaine, nous devons réagir très vite, et avoir de bons réflexes. Le parcours de la raquette doit être diminué (petite préparation, et en position d’attente la raquette doit se trouver en haut). Il y a des paires qui préfèrent rester au fond, et en défendant beaucoup avec les vitres arrières, il sera impossible de gagner un match.

 

  1. Ne pas prendre de risques. Il est très courant qu’après avoir joué un bon point, de nombreux joueurs vont « s’enflammer », et ils vont prendre encore plus de risques. Il suffit de terminer ce « gros point », de « redescendre sur terre », et de continuer à jouer avec de la sécurité, sans réessayer des coups improbables.

 

  1. Formation et pratique. Regarder des vidéos de padel de joueurs professionnels est un bon moyen d‘apprendre, mais l’important est la pratique. Pour suivre le rythme de jeu, et progresser chaque jour, il est très important que vous puissiez envisager de vous entraîner au moins une fois par semaine avec un moniteur de padel qualifié, et spécialisé qui vous aidera dans les coups techniques que vous devez améliorer, ainsi que dans les différentes situations tactiques. Si vous ne pouvez pas, jouez beaucoup de matchs d’entraînement.

 

  1. Retour au calme et étirements. Une fois la partie terminée, nous devons toujours détendre les muscles qui ont le plus travaillé pendant le match. Il est toujours agréable de s’étirer en discutant du match. Avec une séance d’étirement de 10 minutes, cela suffira pour que la douleur des courbatures n’apparaisse pas le lendemain.

Sur le même sujet:

Alexis Dutour

Alexis Dutour est un passionné de padel. Avec sa formation en communication et en marketing, il met ses compétences au service du padel pour nous proposer des articles toujours très intéressants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
Contrat CDI – Assistant Manager Padel

Description du poste : Padel Attitude est un centre exclusivement dédié à la pratique du padel. Afin de poursuivre le développement de cette pratique sportive innovante, nous renforçons l’équipe et...

Tison/Maigret : Les rois d’Amiens !

Benjamin Tison et Adrien Maigret, les vices-champions de France de padel 2018 et actuelle première paire française remportent le second P1000 de la saison 2019 en s'imposant à Amiens. Comme...

Comment se sortir d’une Nevera ?

C´est un des cas les plus frustrants lorsque nous jouons au padel. La "nevera" ou le "frigo" est la situation où les adversaires jouent la plupart des balles sur votre...

Fermer