Les demi-finales de ces Interclubs N1 2024 ont donné lieu à des matchs d’anthologie. Sur les quatre pistes, les joueurs ont livré des batailles féroces. Cette après-midi de folie a livré tous ses secrets et nous connaissons désormais les quatre équipes qui joueront les finales, demain, pour aller chercher le titre de championne de France.

Chez les messieurs :

  • Sète Padel :

Le Sète Padel Club crée la surprise dans le tableau masculin en renversant Big Padel 1, tête de série numéro 2. Les héraultais, qui avaient à cœur de faire mieux que la troisième place qu’ils avaient déjà obtenu, sont donc assurés de finir, dans le pire des cas, vice-champions de France. Le Sète Padel Club a surtout démontré à quel point il était courageux. Loïc Le Panse en est la preuve. Le joueur français s’est blessé en plein match – touché à la cheville – mais est quand même allé chercher la victoire aux côtés de Mario Ortega.

  • Casa Padel :

C’était l’un des épilogues de cette après-midi, la finale avant l’heure : Casa Padel rencontrait le Tennis Club de Palavas (1). Dans une rencontre que vous avez pu suivre en direct sur Padel Mag TV, aux commentaires de Mario Cordero, Casa Padel se sort du piège Palavas. Pour le club parisien, c’est une première finale dans les interclubs, avec l’ambition, bien évidemment, d’aller chercher la coupe contre le Sète Padel Club.

Chez les dames :

  • Stade Toulousain :

Les joueuses du Stade Toulousain ont été vaillantes face aux joueuses du PadelShot Caen. Là encore, il aura fallu trois matchs pour départager ces deux équipes. Le PadelShot Caen avait remporté le premier match et les toulousaines avaient tout intérêt à recoller. Le second match, très accroché, tournera finalement à leur avantage. Puis la délivrance, portée par la toute nouvelle paire, Soubrié/Pothier. Charlotte et Lucile amènent leur équipe en finale, où elles auront fort à faire face à des adversaires coriaces.

  • Tennis Club de Palavas :

Trois matchs mais trois matchs express entre les deux équipes qui n’ont pas passé beaucoup de temps sur le terrain. Victoire de Palavas dans le premier match : 6/1 6/0. Victoire de la All In 69 dans le second : 6/1 6/1. Puis finalement, victoire de Palavas dans le match décisif : 6/1 6/4. Palavas, vice-championne de France, parvient cette année à sortir les tenantes du titre et joueront demain contre le Stade Toulousain.

Pour la dernière journée de tournoi à venir, toutes les rencontres seront, une nouvelle fois, à suivre sur Padel Mag TV, à 10h pour les finales, mais dès 9h pour les matchs de classement !

Gwenaelle Souyri

C’est son frère qui un jour lui a dit de l’accompagner sur une piste de padel, depuis, Gwenaëlle n’a plus jamais quitté le court. Sauf lorsqu’il s’agit d’aller regarder la retransmission de Padel Magazine, du World Padel Tour… ou du Premier Padel… ou des Championnats de France. En bref, elle est fan de ce sport.