Jessica Ginier et Alix Collombon ont confirmé leur statut d’archi-favorite de la compétition de l’Open de Lyon – TCM5. Les championnes de France de padel ont été impériales dans ce tournoi qui a regroupé quasiment toutes les meilleures joueuses françaises.

Une finale à sens unique. Mai Vo et Audrey Casanova, malgré une bonne prestation ne pouvait rien faire face à la machine “GIBON”. Elles ont été prise d’assaut dès les premiers points du match en concédant le break d’entrée…

La suite reflétera ce début de match : Un premier set express remporté par Ginier / Collombon 6/1.

Dans le second set, le match s’équilibre notamment au début où nous sentons que Mai et Audrey veulent poser des problèmes aux numéros françaises. Mais encore une fois, malgré une très bonne Mai dans la diagonale de Jessica et une Audrey qui tient face à Alix, elles commettent quelques fautes.

Il n’y a pas le choix, contre les meilleures joueuses française, on est obligé de sur-jouer, sinon on est certaine de perdre.

Nous explique Léa Godallier qui perdra en demi-finale avec Marianne Vandaele face aux vainqueurs.

Victoire finale pour les championnes de France de padel 2017 6/1 6/3.

Elles sont plus que jamais les grandes favorites de leur succession aux championnats de France de padel 2018 qui auront lieu au Toulouse Padel Club.

Pour terminer, nous sommes obligés de revenir sur l’un des grands artisans de cette compétition et du padel au TCM5, Stephan Rodriguez, le directeur du tournoi, qui tire sa révérence puisqu’il ne devrait plus avoir de rôle dans le club de padel lyonnais… Même s’il pourrait, on l’espère poursuivre ce qu’il a commencé dans le padel avec l’un des plus grands tournois dames de l’année.

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.