La première demi-finale de l’APT Belgium Open 2021 nous offrait un magnifique duel franco-français entre Tison/Maigret et Inzerillo/Moreau. Benjamin et Adrien s’imposent 6/4 6/4.

Un départ qui annonce la couleur

Le début de match d’Adrien Maigret et Benjamin Tison en impose : les deux Français sont en mode massacre, et ne laissent rien à leurs adversaires. Inzerillo et Moreau doivent en faire beaucoup pour gagner le moindre point. Maigret/Tison prend deux breaks d’avance. 4/1

Inzerillo et Moreau se révoltent et prouvent que nous aurons un vrai match sur le central de la caserne Fonck de Liège. Ils récupèrent un break, puis gagnent leur jeu de service. 4/3

Maigret/Tison reste solide sur ses jeux de services et prend le premier set. Au-dessus dans le jeu, les vice-champions de France concluent logiquement le premier set. 6/4

De la tension…

Boostés par le gain de la première manche, Maigret et Tison se procurent 4 balles de break d’entrée. La deuxième est déjà la bonne. Break en poche, Adrien et Benjamin déroulent. 8 points à 1 en ce début de set. 2/0

Inzerillo et Moreau continuent d’y croire et s’accrochent au rythme imposé par leurs compatriotes. 3/2

Les résidents de région parisienne libèrent tout leur jeu. Ils récupèrent le break avec une sortie par 3 de Jérôme. Ils reprennent confiance sur le plan mental et s’encouragent en élevant la voix sur le terrain. Moreau/Inzerillo passe devant. La guerre est lancée. 4/3

Ce regain d’énergie a le don de mettre en colère Adrien et Ben. Ils reprennent leur break et s’offrent la possibilité de servir pour remporter le match. 5/4

Adrien Maigret et Benjamin Tison réussissent à conclure ce match sous haute tension. Une prestation très solide qui nous laisse présager de bonnes choses pour la finale de demain, si le mollet d’Adrien le permet. 6/4

Un “super match” mais…

Ben Tison: “Adrien a fait un super match. Et on a fait un match sérieux. C’est super de jouer dans ce cadre.”

Adrien Maigret: “J’ai un peu souffert au deuxième. J’ai une petite blessure au mollet que je traine depuis un moment. J’ai fait de la rééducation mais je ne suis pas assez préparé pour jouer sur ce genre de surface. J’espère que je serai remis pour jouer la finale.”

Les français affronteront demain à 16h les vainqueurs du duel opposant Oliviera/Rocafort à Peeters/Crasson.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.