InterviewsInternationaleACTUALITÉSPolitique

Ana Basterreche : “La fédération de l’avenir”

Institutions/organismes internationaux dans le padel :

FIP : Fédération Internationale de Padel http://www.padelfip.com/

EPF : European Padel Federation http://europeanpadelfederation.eu

La FIP et l’EPF sont au padel ce que la FIFA et l’UEFA sont au football.


Ana Basterreche

Padel Magazine – Padel Magazine vous offre en exclusivité l’interview de Ana Basterreche, présidente de la toute nouvelle Fédération Européenne de padel. Quelles sont ses objectifs et ambitions ? La présidente nous dit tout.

Bonjour Ana,

*Pouvez-vous présenter et raconter votre parcours dans le padel avant de devenir la Présidente de la European Padel Federation (EPF)?

Depuis 1997, date à laquelle la Fédération espagnole a été créée, jusqu’à aujourd’hui, j’ai fait partie du conseil d’administration, remplissant différentes fonctions, y compris celle de première vice-présidente, j’ai été le sélectionneur des jeunes (de 10 à 18 ans) pendant trois ans (1998-200) et directrice du Championnat du Monde des jeunes qui a eu lieu à Madrid en 2002. J’ai travaillé activement, au nom de la FEP, à la création du Championnat du monde des jeunes avec l’Argentine et le Mexique. En tant que joueuse, j’ai gagné plusieurs fois le championnat d’Espagne dans la catégorie Vétérans.

* Quand a été créée l’European Padel Federation (EPF) ? Qui en a eu l’initiative ?

L’EPF a été constituée en mai 2013, à l’initiative des fédérations portugaise et espagnole. Elle a été créée pour promouvoir et développer le padel en Europe.

*Qui sont les personnes qui s’en occupent aujourd’hui ? Quels sont les pays présents au sein de l’EPF ?

Le comité directeur est composé de Vasco Costa (Portugal), Paul Nicholson (Royaume-Uni), Andrew Knox (Monaco), Thomas Löenegren (Allemagne) et Jamie Nicholls. En plus de l’Espagne et du Portugal qui sont le fédérations fondatrices de l’EPF, nous espérons l’intégration   immédiate de l’Italie, qui sont les seuls pays européens où le padel est reconnu par les gouvernements et est un sport officiel. Tous les autres (pays) sont les bienvenus et l’EPF collaborera avec eux pour arriver à ce que le padel se développe dans chacun des pays.

*Quels sont les objectifs à court/moyen terme/long terme de la EPF ? Et quels sont les outils/moyens de l’EPF pour y arriver ?

Nous voulons que ce beau sport se développe en Europe et pour cela il est nécessaire de créer des compétitions au niveau continental, créer des circuits,  promouvoir l’enseignement du padel, d’aider à la création de nouveaux clubs, etc.

* Il paraît que la Fédération Internationale de Padel (FIP) n’aurait pas reconnu la EPF. Est ce vrai et pour quelles raisons?

Effectivement, le FIP ne veut pas admettre la EPF qui remplit rigoureusement  les Statuts de la FIP même qui neanmoins accepte l’incorporation de nouveaux pays européens qui en les remplissent pas. Il est necessaire de savoir que la FIP n’a pas un seul représentant européen dans son comité directeur, ils sont tous américains. Malgré cette décision incompréhensible, notre volonté est de contiunuer à lutter pour l’expansion européenne du padel, à l’intérieur ou en dehors de la FIP.

*Qu’allez vous faire ? Est ce vraiment important et nécessaire pour l’EPF d’être présent au sein de la FIP ?

Nous continuerons à promouvoir le padel européen. Sans chercher de confrontations avec qui que ce soit, nous n’allons pas permettre que le padel européen continue (à être) mort, nous souhaitons entre autres choses organiser à nouveau le championnat d’Europe, qui n’a pas eu lieu ni en 2011 ni en 2013.

* En tant que joueuse de l’Equipe de France, j’ai pu participer au dernier championnat d’Europe qui a eu lieu en 2009 à Lisbonne. Depuis, plus aucun championnat d’Europe n’a été organisé.

Nous espérons, comme je viens de le dire, récupérer à partir de maintenant le championnat d’Europe. De fait, nous sommes déjà en train de travailler à son organisation et nous espérons le compléter avec un Circuit composé de tournois dans différentes villes européennes pour lequel nous avons déjà un sponsor, bien que pour le moment nous ne pouvons pas donner le nom.

Est ce que c’est du ressort de l’EPF d’organiser maintenant le championnat d’Europe ?

Sans aucun doute, l’organisation du Championnat d’Europe est de la responsabilité de la EPF.

*Comment se développe aujourd’hui le padel en Europe (hors Espagne) et comment voyez vous la situation dans 5 ans ?

Nous commençons de manière très positive. Les pays qui n’avaient jamais connu notre sport ont déjà construit des courts de padel, comme cela peut être le cas en Pologne, Finlande, l’Irlande, etc. A cela s’ajoute un développement très encourageant dans les pays qui jouaient déjà, comme la France, le Portugal, l’Italie ou la Grande-Bretagne.

*Quel type d’aide pouvez-vous apporter aux fédérations et clubs en Europe qui se tourneraient vers vous?

Cette aide fait partie de l’objectif principal de cette fédération. La première consiste à former des groupes ou associations qui servent à développer le padel dans le pays, de telle sorte que l’organisme responsable pour le sport de ce pays puisse le reconnaître comme un sport fédéré, et pour cela l’EPF peut être un conseiller qualifié. De plus, pour les clubs, nous pouvons offrir un soutien à la formation des techniciens/moniteurs, arbitres, etc., Et ainsi leur transmettre toute notre expérience dans l’organisation de mini-ligues et tournois.

*Que pensez vous avec votre grande expérience au sein de la FEP de la possible intégration du padel au sein de la Fédération Francaise de Tennis ? (NDLR : en Espagne, le tennis et le padel sont représentées par 2 fédérations distinctes).

Il s’agit d’un problème interne de l’organisation du sport dans chaque pays. Du point de vue de l’EPF, les deux solutions sont parfaitement acceptables.

 *Quelles sont vos relations avec la France ? Avec la Ligue Nationale de Padel et la Fédération Francaise de Padel ?

Actuellement, nous maintenons des relations avec tous les représentants du padel français.

 *Que doit faire la France pour connaître la même expansion du padel qu’en Espagne ?

Je pense que la France réunit toutes les conditions nécessaires pour que le padel ait une expansion rapidement. À mon avis, la création de nouveaux clubs, l’augmentation du nombre de courts et l’organisation de tournois sont les facteurs clés.

*Le mot de la fin ?

Cela m’enchanterait que la France soit dans la possibilité de redevenir dans le padel le deuxième pays d’Europe en résultats sportifs, chose que la France a déjà atteint (par le passé) aussi bien dans la catégorie jeune qu’adulte.

 Interview de Kristina Clément – Padel Magazine

Site internet : www.europeanpadelfederation.eu/

twitter : @EuPadFed

Sur le même sujet:

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
Toute la vérité sur le padel et la bière !

Padel Magazine - La bière, le faux ami des sportifs ? Éternelle question à laquelle nous allons tenter d’y répondre même s’il faut vous avouer que nous avons une tendance à...

Fédération de tennis et padel : C’est parti !

Padel Magazine - Le week-end dernier a eu lieu une réunion très importante liée à une éventuelle intégration du padel au sein de la Fédération Française de Tennis (FFT). La...

Divorce entre Estrella et le WPT

Padel Magazine - Estrella partenaire du World Padel Tour (WPT) confirme qu'il ne sera plus le partenaire l'année prochaine du célèbre circuit professionnel. Nous vous avions déjà parlé de cette...

Fermer