Bordeaux Premier Padel P2 – Cruelle défaite pour Jessica Ginier et Carla Touly

Le “French Day” du Betclic Premier Padel Bordeaux P2 débutait ce mercredi midi et Jessica Ginier et Carla Touly étaient les premières tricolores à rentrer sur la piste centrale. Les deux Françaises titulaires d’une wild-card étaient opposées aux jeunes Espagnoles Marina Lobo et Sofia Saiz.

Jessica et Carla se sont très bien battues sur la piste centrale de l’Arkéa Arena, face à une paire qui a commis un nombre de fautes important tout au long de la rencontre…

L’avantage pour les Françaises

Si le tirage n’était pas des plus évidents pour Jess Ginier et Carla Touly, les Françaises pouvaient tout de même se réjouir de n’avoir pas hérité d’une tête de série pour leur premier match. Cependant, les jeunes Sofia Saiz et Marina Lobo avaient du mordant sur la piste… lors des deux premiers jeux. Les Ibères ont pris le service des Françaises dès le premier jeu de la rencontre et se sont offert, dès l’engagement suivant des Tricolores, des balles de double-break.

Mais quelques coups d’éclat ont permis aux Frenchies de ne pas accuser trois jeux de retard. Derrière, les Espagnoles ont totalement perdu leurs repères et ont commencé à enchaîner les fautes et à se frustrer. Par conséquent, ce set qu’elles avaient bien démarré, a clairement tourné en leur défaveur : 6/3 pour Ginier et Touly qui voyaient leur agressivité au filet récompensée.

Le réveil espagnol

Complètement assommées et frustrées, les Espagnoles ont très mal démarré la seconde manche, en concédant le break d’entrée. Le public, de plus en plus présent dans la salle, poussait derrière les joueuses tricolores qui semblaient avoir la rencontre en main.

Mais malheureusement pour Carla et Jess, un sursaut d’orgueil a permis aux Espagnoles de refaire leur break de retard et de complètement revenir dans cette rencontre. Marina Lobo et Sofia Saiz ont recommencé à s’encourager, et ont encore réussi à breaker, au meilleur des moments, pour recoller à un set partout dans ce match : 6/4 pour Lobo/Saiz.

Cruelle désillusion

Le troisième set a été beaucoup plus accroché que les deux précédents. Chaque équipe a semblé trouver ses repères sur la piste, malgré encore beaucoup de fautes de la part des deux équipes. Les débats étaient équilibrés et aucune des deux équipes ne parvenait à faire le break lors des premiers jeux.

Marina Lobo et Sofia Saiz furent les premières à breaker dans ce dernier acte, au pire des moments pour les Françaises. Mais alors qu’elles servaient pour la rencontre à 5/3, les Espagnoles ont vu la paire favorite du public revenir avec panache et enchainer trois jeux consécutifs ! Bien plus solides que leurs adversaires dans cette toute fin de match, les Françaises servaient pour le match.

Malheureusement, ce jeu a été un peu manqué pour Jess et Carla, et l’on s’est dirigé vers un tie-break décisif. Et si les Françaises ont encore fait un meilleur départ que leurs rivales qui semblaient de plus en plus fébriles, elles ont été rattrapées une nouvelle fois par Lobo et Saiz. Les favorites ont obtenu la première balle de match… et ont réussi à la convertir…

Score final : 3/6 6/4 7/6 (5) pour Marina Lobo et Sofia Saiz qui se qualifient pour le deuxième tour. Elles retrouveront Aranzazu Osoro et Marta Marrero demain.

Cette défaite va faire mal au moral des Français mais le “French Day” continue à Bordeaux, avec un programme tout aussi intéressant pour les autres joueurs tricolores !

Publié par
Gwenaelle Souyri