Stéphane Penso empoigne cette semaine la gamme la plus incisive des palas Wilson Padel. Ce sont 3 nouvelles raquettes de la gamme Ultra que nous vous présentons aujourd´hui.

Depuis sa création en 1913, Wilson a été progressiste à tous les égards ; dans la conception, la technologie et la promotion des équipements sportifs. La marque est aussi inextricablement liée au monde du tennis. Serena et Vénus Williams jouent avec des raquettes Wilson depuis des années et la marque a développé une raquette unique pour Roger Federer, à partir de la fameuse gamme Pro Staff.

Wilson continue d’accroitre ce savoir-faire dans le développement de palas et d’accessoires de padel. La preuve en est avec la signature de la légende vivante Fernando Belasteguin, pour qui la marque a développé une série Bela à l’image de l’ex numéro 1 mondial, explosive et déroutante pour le commun des mortels.

Que vous soyez un joueur de padel débutant, intermédiaire, ou que vous soyez un vrai professionnel de la compétition, chez Wilson vous trouverez toujours une raquette abordable qui répond pleinement à vos besoins. La collection comprend donc une large gamme de modèles pour différents styles de jeu.

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur la nouvelle série Ultra V2, proposée en 3 versions. Nous allons constater quelles sont les nouveautés affichées par l’entreprise de Chicago.

Ultra PRO

La pala la plus focalisée attaque de Wilson est de retour dans une version améliorée avec un design et une combinaison de couleurs sobres et élégantes. L’Ultra Pro V2 est une raquette en forme de diamant avec un équilibre moyen et un poids plume compris entre 350 et 360 grammes (355 grammes sur ma balance). Cela signifie qu’elle offrira un contrôle légèrement meilleur par rapport à de nombreuses raquettes en forme de diamant sur le marché, souvent plus lourdes et avec un équilibre en tête.

Le poids inférieur est un plus dans le jeu défensif car vous devez rapidement manœuvrer la raquette pour frapper la balle.

Comme sur la version précédente, on retouve le profil de cadre creusé Infinity Edge, qui augmente le sweet spot de la pala et améliore la surface de jeu avec un design concave révolutionnaire le long du cadre.

Cette année, l’innovation pour cette Ultra Pro V2 est le Power Pillar dans le cœur de la raquette. C’est au niveau du pont que la jonction se fait entre le manche et le tamis, un renfort qui offre une stabilité accrue à la frappe et une vitesse de balle supérieure.

Mais Wilson ne s’arrête pas là, elle propose aussi le tout nouveau Double Carbon Wall 2.0, une combinaison d’une couche de carbone exclusive sous une autre couche de fibre de carbone, pour une puissance toujours plus éclatante.

La surface d’impact améliorée se compose de doubles couches de fibre de carbone avec une rigidité différente, ce qui signifie que la raquette s’adapte à vous et à vos coups, pour gagner en tolérance et proposer un excellent rapport contrôle/puissance (sweet spot maximum). Selon Wilson, cela fournit de la puissance pour les coups en force et un meilleur contrôle pour les coups demandant plus de toucher.

Tant d´informations que j’ai pu confirmer en ayant décortiqué cette pala pendant de nombreuses heures.

En surface, Wilson a posé une structure granuleuse Opti-Grip qui comprend une texture 3D sur l’aire de frappe afin d’optimiser l’adhérence de la balle en améliorant l’accroche pour des effets saisissants. Cela procure une excellente sensation dans le slice et une merveilleuse rotation de vos balles.

Plus en profondeur, nous trouvons le noyau le plus rigide de Wilson, le Firm Eva, qui, associé à la surface en fibre de carbone, vous offre une grande puissance et une excellente précision dans les coups.

La mousse EVA ferme garantit des frappes sûres et nettes pour une déflexion de la balle plus rapide et un très bon contrôle.

En combinaison avec un poids léger et une maniabilité évidente, la raquette devient également très tonique dans le jeu aérien et complètement bluffante concernant les smashs.

On termine par le Sublime Grip qui englobe un mélange idéal de douceur, d’adhérence et de confort avec une absorption d’humidité supplémentaire grâce à des micro-perforations sur sa surface.

Ultra ELITE

Ultra Elite V2 est une variante légèrement plus douce de l’Ultra Pro. Au lieu de la fibre de carbone pure sur la surface d’impact, Wilson nous propose le tout nouveau CFC.

Carbon Fiberglass Composit est une combinaison de fibre de verre et de carbone pour plus de durabilité et de sortie de balle. Le composite en fibre de verre apporte une sensation de légèreté et délivre une plus grande explosivité par rapport aux faces qui en sont dépourvues. Cela donne des frappes un peu moins sèches et plus d’accompagnement.

Cette Elite est en format diamant, comme sa grande sœur, mais offre un équilibre plus recentré, ce qui la rend encore plus facile à manipuler.

Le poids est légèrement supérieur à celui de la Pro, 363 grammes, ce qui est dans la moyenne basse pour des raquettes orientées full puissance. Comme les autres palas, Elite est construite avec le cadre Infinity Edge pour augmenter le sweet spot et offrir une plus grande marge d’erreur dans les frappes.

Pour renforcer la raquette et augmenter cette stabilité, le Power Pillar est également au cœur du pont. Elle peut toujours compter sur la surface de frappe texturée Opti-Grip, qui donne une rotation accrue et plus d’effets dans la frappe de balle.

La mousse Soft Eva offre un amorti et une absorption des chocs exceptionnels pour vous procurer un équilibre très appréciable entre confort et légèreté.

Pour ceux d’entre vous qui ont des problèmes de coude mais qui veulent toujours une raquette avec de la puissance, c’est un très bon choix de pala en raison de sa stabilité, du faible poids et du mélange de fibre de verre et de fibre de carbone.

Ultra TEAM

L’Ultra Team est une raquette accessible et plaisante, qui est parfaite pour le débutant qui souhaite jouer avec un tempo élevé. Idéale si, par exemple, vous avez de l’expérience dans d’autres sports de raquette et que vous voulez démarrer un padel agressif.

Avec sa forme en diamant et son équilibre moyen, l’Ultra Team développe une puissance énergique et maitrisée. Elle embarque la mousse la plus souple de la famille Ultra et s´équipe d’une surface lisse en fibre de verre, combinée à un noyau élastique qui vous procurera une flexibilité sans pareil.

Le tissage uniquement en fibre de verre Fiberglass Weave (plus du tout de carbone) offre donc un excellent mélange de stabilité et de réactivité.

Dotée du Core Foam, une mousse de très faible densité, cette pala vous permettra de développer vos coups en toute confiance avec une sensation sereine et confortable.

Le résultat : des frappes harmonieuses et indulgentes, ainsi qu’une poussée supplémentaire dans les coups de faibles amplitudes.

Raquette la plus lourde de la gamme Ultra avec 367 grammes au compteur, elle conviendra donc parfaitement à l’apprenti en quête de sensations fortes qui souhaite développer un jeu énergique grâce aux qualités reconnues de la fibre de verre. Cette dernière gommera les approximations nombreuses quand on débute, et procurera un confort immédiat pour celui qui apprend. Elle bénéficie également des dernières technologies de la marque telles que l’Infinity Edge, le Power Pillar ainsi que le Sublim Grip.

Conclusion

Wilson a réussi à proposer une ligne “Ultra” beaucoup plus apprivoisable que la série Bela. Cette dernière s’adressait à un type de joueur rigoureux et performants, au bras énergique et à l’épaule solide, dominant la pala et non dominés par la pala.

Aujourd’hui, bien que l’appellation Ultra soit synonyme de puissance, la firme de l’Illinois à décidé d’intégrer la fibre de verre dans 2 de ses 3 modèles, synonyme de confort généreux et de sorties de balles considérables. Le pari est réussi tant au niveau technologique que tarifaire.

Le fleuron de la gamme, l´Ultra Pro, est proposée à 209€, l’Ultra Elite, un peu plus de 150€, et la petite dernière Ultra Team au prix incroyable de 90€ (à noter que la benjamine se décline en 2 coloris, fond noir ou bleu).

Merci à Benoit Valour de Wilson France pour le prêt des palas, à Régis Gorrino, gérant du magnifique club de padel Luminy Marseille, ainsi qu’à mes fidèles Teammates, Lolo, Gilou et Olive.

Publié par
Julien Bondia